Pour une marche à Sivens le 25 octobre 2015

Voici un appel lancé par des opposant-e-s au barrage de Sivens. Les signatures de collectifs (dont les Bouilles), d’orgas, d’assocs, de partis affluent. On vous tiendra bien entendu au courant des détails de la journée, en cours de définition par des groupes de travail issus de la coordination des opposant-e-s. Parlez-en autour de vous, faites signer vos collectifs, associations, orgas,… et préparez votre covoiturage pour le 25/10.

Pour une marche à Sivens le 25 octobre 2015,

en mémoire de Rémi, afin que l’espoir revive,

et que cessent les violences de l’État et des milices

La lutte contre le projet barrage à Sivens n’a pas été vaine : elle a révélé comment certains
-détruisent l’environnement, les ressources naturelles et la biodiversité,
-favorisent une agriculture mortifère,
-bafouent la démocratie,
-gaspillent l’argent public,
-recourent à la violence de l’Etat,
-s’appuient sur des milices pour faire régner la terreur.

A l’automne 2014, une vaste mobilisation populaire, l’avis négatif de la Commission européenne, le rapport critique d’experts gouvernementaux et la mort d’un jeune manifestant ont interrompu le chantier.

Mais cette lutte légitime demeure inachevée  et la mobilisation reste d’actualité : un projet de barrage à Sivens est toujours à l’ordre du jour

Pour réaffirmer la justesse de notre engagement, pour exiger le respect de nos droits fondamentaux, pour rendre hommage à Rémi et redonner vie à l’espoir, participons à une grande marche populaire, unitaire, apaisée et résolue, le 25 octobre à Sivens,
en reprenant la renoncule, la fleur de Rémi, comme symbole visuel de cette journée


« Nous entendons pérenniser cette date anniversaire, pour la défense de l’environnement comme condition nécéssaire à la survie de l’humanité, et contre l’individualisme, facteur d’inégalités. »

Soutenu par la famille de Rémi,
Avec le soutien de :

AADUR (Association albigeoise pour un développement urbain respectueux) / ADECR 81 (Association des élus communistes et républicains du Tarn) / A&A 81 (Alternative et Autogestion du Tarn) / Albi vert Demain / Attac Tarn /ATTAC 31 / CGT PEP du Tarn (privés d’emploi et précaires) / CLAC (Collectif local d’action citoyenne) / Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet / Collectif tant qu’il y aura des Bouilles / Collectif Testet 46 / Ensemble 46 / EELV Tarn /FSU 81 / Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées / Greenpeace Toulouse / Mouvement Utopia / Confédération Paysanne du Tarn / NPA 81 / Parti de Gauche 81 / Solidaires 31 / Solidaires 81 / Sud Educ 81 / Sud  PTT 31 / Sud Rail Midi-Pyrénées

contact  : testet25octobre@riseup.net
(à utiliser pour signer l’appel par exemple)

Publicités

Bouilles Hebdo du 28 septembre au 3 octobre

Des bouilles motivé-e-s ont mené une action chez la CACG (ou presque !), qui va toucher le pactole dans le cadre du protocole transactionnel signé entre le dpt du Tarn et l’Etat, destiné à dédommager les entreprises suite à l’arrêt du chantier (on parle de qques millions d’euros quand même…).

Le tract : de l’argent public pour renflouer les caisses des entreprises malhonnêtes !
et un compte-rendu de l’action…

photo_retoucheEncore une production locale : le numéro d’été du Tescoop, Le Tescoop sort de son lit, 10 pages A4 réalisé à la main, super collector (Cf. page 1 ci-dessous) ! et des nouveautés dans l’agenda

COUV du TESCOOP d'été prolongé 2015Et enfin, chasseurs en forêt de Sivens attention ! On nous dit qu’il y a pas mal de gendarmes dans les bois en ce moment !

Bouilles Hebdo du 21 au 27 septembre

Samedi 26 : Plaisance du Touch / Val Tolosa : Manif-visite du plateau de la Ménude

Mardi 22 :

  • Nos ami-e-s de la ZAD du Keelbeek (Bruxelles) expulsé-e-s ou presque : les infos ici…

Une version revue de L’époque est-elle fasciste ?, aux Editions des Bouilles, au cas où vous ne l’auriez pas  encore eu en main (on ne compte plus les tirages !)…

L’appel de lancement de la ZAD de Bordères sur Echez. On en parle depuis un bout de temps, Cf.  le rappel de la situation sur place et liens adéquats dans l’appel…Les travaux peuvent commencer rapidement.

 

Journées du Patrimoine à Sivens…

Bouilles Hebdo du 14 au 20 septembre

Pour commencer,  un compte rendu par la Legal Team du Testet du procès du 10 septembre (3 personnes ont comparu ce jour là). Jugement connu le 8 octobre prochain. 

Le site du tout dernier film sur Sivens « La résistance respire » est accessible :
http://terreeveillee.wix.com/laresistancerespire
Retrouvez-y l’agenda des projections, musiques du film, photos, contact…

Vous aurez sans doute noté des déclarations de Valls en visite dans le 82 la semaine dernière (en gros, il faut avancer le plus vite possible sur le dossier Sivens). Posture de complaisance pour faire plaisir à FNSEA et consorts bien sûr. N’oublions pas que l’individu en question a  osé dire l’année dernière que l’eau du barrage servirait à l’alimentation en eau potable de Montauban. Incompétence ? Cynisme ? Sans doute un mélange des deux !
Plus sérieux, on vous conseille la dernière étude de terrain du Collectif Testet, qui démonte la campagne de propagande estivale des promoteurs forcenés de ce projet. De l’eau, il y en a plein dans les retenues collinaires et aussi dans la retenue du Thérondel. Pas besoin de barrage à Sivens…on le savait déjà mais une petite piqure de rappel ne peut faire de mal.
Communiqué du PG 81 suite à ces déclarations et celui de EELV-Midi Pyrénées…

Et pour les dernière news de l’Amassada, vous connaissez le chemin...

  • Vendredi 18 : rencontre citoyenne à la  bourse du travail d’Albi, place F. Pelloutier à 20h30, en compagnie de Roland Foissac  à l’occasion de la sortie de son bouquin « Sivens, pour comprendre » . Pour mémoire, Roland Foissac a été un des trois conseillers généraux de la dernière mandature à s’opposer au projet de barrage.

Bouilles hebdo du 7 au 13 septembre

Mardi 8 :  résultat du procès des 15 : Il n’y a pas eu relaxe générale, par la LegalTeam du Testet. Merci à toutes ceux et celles qui sont venu-e-s en solidarité !
Cf aussi 2-3 liens en revue de presse…

Du coup, voici ce que l’on avait gardé au chaud en attendant que cette échéance soit passée :

 

Mardi 8 septembre : procès de 15 inculpé-e-s, suite à l’expulsion de la ZAD du Testet

-> résultat des courses : Il n’y a pas eu relaxe générale, par la LegalTeam du Testet.

Merci à toutes ceux et celles qui sont venu-e-s en solidarité !

Dernière minute  (8/09, 20h):
->  RV à la bourse du travail d’Albi (place Fernand Pelloutier)
Soirée en deux parties :
20h Réunion avec les inculpé-e-s de la ZAD du Testet
20h30 Projection du film « Je lutte donc je suis » en présence du réalisateur

Les juges se sont retirés pour délibérer. Le procureur a requis un mois de prison avec sursis pour la plupart des inculpés et deux mois pour deux cas non prouvés de rébellion !
Pourtant, les forces de « leur ordre » n’ont pas fourni le moindre PV de sommation, donc l’insoumission à leur injonction n’est pas prouvée non plus !
Nous attendons la délibération et demandons plus que jamais LA RELAXE.

Soutenons les 15 inculpé-e-s ! Contre le barrage et son monde !
Mardi 8 septembre : pique-nique festif à 12h devant le tribunal d’Albi.
Le procès débute à 14h. Le soir, une projection en avant-première du film
JE LUTTE DONC JE SUIS de Yannis Youlountas .
Voir super affiche ci-dessus, à afficher partout !

Procès de 15 inculpé-e-s de l’expulsion de la ZAD du Testet :

Cette expulsion est intervenue après une semaine de blocus de pro-barrage (à l’appel de la FDSEA) et d’exactions de milices en collusion avec les autorités*.
Le 6 mars un dispositif de 800 gendarmes est déployé face à 40 occupant-e-s, 20 personnes sont interpellé-e-s à différents endroits de la ZAD. Lorsqu’elle-il-s sortent de garde à vue le lendemain, c’est avec une convocation pour avoir « continué volontairement à participer à un attroupement après les sommations de dispersion » et certain-e-s pour «rébellion » ou « violences ».
Une fois la zone débarrassée des « zadistes » le grand ménage débute : les affaires laissées sur place sont détruites et les véhicules abîmés ou incendiés, un arrêté «anti-zadiste» est pris à Lisle/tarn et Gaillac. La Métairie sera finalement incendiée une nuit de fin mai avant d’être rasée sous l’égide du président du CG du Tarn, Thierry Carcenac, et de la mairesse de Lisle-sur-Tarn, Marilyn Lherm, avec la complicité du préfet,
Thierry Gentilhomme, passant au dessus de toute loi en vigueur.

*Cf la brochure : Dans le Tarn, des milices fascisantes au service des
notables locaux et de l’ordre dominant.

Soutenons les 15 inculpé-e-s ! CONTRE LE BARRAGE ET SON MONDE !

MARDI 8 SEPTEMBRE :  PIQUE-NIQUE FESTIF à 12 devant le tribunal d’Albi.

Le procès débute à 14h. Le soir une projection en avant-première du film
JE LUTTE DONC JE SUIS de Yannis Youlountas .

Procès sivens
6mars