Mardi 8 septembre : procès de 15 inculpé-e-s, suite à l’expulsion de la ZAD du Testet

-> résultat des courses : Il n’y a pas eu relaxe générale, par la LegalTeam du Testet.

Merci à toutes ceux et celles qui sont venu-e-s en solidarité !

Dernière minute  (8/09, 20h):
->  RV à la bourse du travail d’Albi (place Fernand Pelloutier)
Soirée en deux parties :
20h Réunion avec les inculpé-e-s de la ZAD du Testet
20h30 Projection du film « Je lutte donc je suis » en présence du réalisateur

Les juges se sont retirés pour délibérer. Le procureur a requis un mois de prison avec sursis pour la plupart des inculpés et deux mois pour deux cas non prouvés de rébellion !
Pourtant, les forces de « leur ordre » n’ont pas fourni le moindre PV de sommation, donc l’insoumission à leur injonction n’est pas prouvée non plus !
Nous attendons la délibération et demandons plus que jamais LA RELAXE.

Soutenons les 15 inculpé-e-s ! Contre le barrage et son monde !
Mardi 8 septembre : pique-nique festif à 12h devant le tribunal d’Albi.
Le procès débute à 14h. Le soir, une projection en avant-première du film
JE LUTTE DONC JE SUIS de Yannis Youlountas .
Voir super affiche ci-dessus, à afficher partout !

Procès de 15 inculpé-e-s de l’expulsion de la ZAD du Testet :

Cette expulsion est intervenue après une semaine de blocus de pro-barrage (à l’appel de la FDSEA) et d’exactions de milices en collusion avec les autorités*.
Le 6 mars un dispositif de 800 gendarmes est déployé face à 40 occupant-e-s, 20 personnes sont interpellé-e-s à différents endroits de la ZAD. Lorsqu’elle-il-s sortent de garde à vue le lendemain, c’est avec une convocation pour avoir « continué volontairement à participer à un attroupement après les sommations de dispersion » et certain-e-s pour «rébellion » ou « violences ».
Une fois la zone débarrassée des « zadistes » le grand ménage débute : les affaires laissées sur place sont détruites et les véhicules abîmés ou incendiés, un arrêté «anti-zadiste» est pris à Lisle/tarn et Gaillac. La Métairie sera finalement incendiée une nuit de fin mai avant d’être rasée sous l’égide du président du CG du Tarn, Thierry Carcenac, et de la mairesse de Lisle-sur-Tarn, Marilyn Lherm, avec la complicité du préfet,
Thierry Gentilhomme, passant au dessus de toute loi en vigueur.

*Cf la brochure : Dans le Tarn, des milices fascisantes au service des
notables locaux et de l’ordre dominant.

Soutenons les 15 inculpé-e-s ! CONTRE LE BARRAGE ET SON MONDE !

MARDI 8 SEPTEMBRE :  PIQUE-NIQUE FESTIF à 12 devant le tribunal d’Albi.

Le procès débute à 14h. Le soir une projection en avant-première du film
JE LUTTE DONC JE SUIS de Yannis Youlountas .

Procès sivens
6mars

Publicités

7 réflexions au sujet de « Mardi 8 septembre : procès de 15 inculpé-e-s, suite à l’expulsion de la ZAD du Testet »

  1. Qu’en est-il du résultat du procès du 10 Septembre ? Les 2 inculpés l’étaient sous quel chef d’inculpation et ont-ils été relaxés ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s