Bouilles Hebdo du 18 au 24 mai

A diffuser !!! Un document de 16 pages émanant du collectif :
Dans le Tarn, des milices fascisantes au service des notables locaux et de l’ordre dominant. Témoignage collectif d’occupant-e-s et de sympathisant-e-s de la ZAD du Testet.
Autres documents : Témoignage de paysannes et paysans sur leur implication dans la lutte contre le barrage, la portée politique de leur activité, sur leur rapport au pays etc…: http://www.canalsud.net/IMG/mp3/printemps_de_sivens-26-04-2015.mp3 http://www.canalsud.net/?-Le-front-du-lundi-

Ce samedi sur Toulouse : déclinaison locale de la manif mondiale  « Marche contre Monsanto ». (RV à 11h Square Charles de Gaulle). Plein de choses ailleurs également : à Gueret, à Paris, à Bruxelles au Keelbeek où on a besoin de monde,…bref  gros agenda cette semaine.

Jeudi 21 :

  • Manif à Rochefrot contre le vincinérateur d’Echillais à venir le 30 mai : texte ici et affiche dans l’agenda !

Mardi 19 :

  • Faut-il donner un prix à la nature pour la protéger des impacts de l’activité humaine ? Interview-vidéo d’Aurore Lalucq, auteur d’un livre sur ce sujet avec Jean Gadrey.

Lundi 18 :

  • Emission sur France Inter : http://www.franceinter.fr/emission-interception-dutilite-publique. ZAD Zones A Défendre ( Mathilde Dehimi) :  En France, il est théoriquement impossible de construire une autoroute, une ligne de chemin de fer, d’implanter une zone industrielle ou un aéroport sans consulter l’avis des populations concernées. Cela s’appelle l’enquête d’utilité publique. Cette consultation précède la Déclaration d’Utilité Publique, feu vert indispensable au lancement des travaux. Mais depuis quelques années,on assiste à une multiplication des révoltes contre une procédure considérée comme purement formelle. Ceux du Larzac ont montré l’exemple d’une lutte organisée contre la toute-puissance de l’Etat. Depuis, les « zadistes » ont pris le relai. La mort de Rémy Fraisse en octobre dernier dans le Tarn, a mis en lumière de façon la plus dramatique ce phénomène. On le retrouve à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, à Roybon, dans l’Isère… des groupements de citoyens dénoncent un projet de ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin, celui d’un site d’enfouissement de déchets nucléaires dans la Meuse, ou encore une zone industrielle géante en préparation dans le Lot-et-Garonne. Au-delà de ces projets qui menacent leur cadre de vie, c’est surtout à une façon de faire que tous s’opposent: ils dénoncent de pseudo-consultation et l’impossibilité de se faire entendre. Ce sont les Jacqueries des temps modernes.

et aussi des photos auto-média de l’opération Rateaux de lundi dernier :

La Métairie murée...

La Métairie murée…

P1110812

Véhicule brulé par les pros barrage suite à l’expulsion du 6 mars

 

C'est le printemps...

C’est le printemps…

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Bouilles Hebdo du 18 au 24 mai »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s