S’ils nous dégagent, on revient ! Appel à réoccupation potentielle de la ZAD du Testet

S’ils nous dégagent, on revient !

Appel à réoccupation potentielle de la ZAD du Testet

Ami-e d’ici ou d’ailleurs, le projet initial de barrage de Sivens semble prendre la voie de l’abandon. Mais cette victoire n’est que très partielle car d’autres ouvrages hydrauliques ont été proposés par le ministère de l’écologie pour le site de Sivens. Les choix se sont appuyés plus sur les pressions diverses et une stratégie politicienne que sur le travail d’analyse et des arguments rationnels. Les solutions privilégiant un progrès social et humain ont été balayées pour laisser place uniquement aux solutions pseudo-techniques, s’intégrant comme à l’accoutumée dans la logique capitaliste d’un système dévastateur.

La vallée du Tescou reste une Zone À Défendre !

Les politicien-ne-s aidé-e-s par des réactionnaires de tous bords préparent l’opinion publique à une expulsion. Mercredi 28 janvier, un huissier a constaté l’occupation des parcelles du site pour entamer une procédure d’expulsion qui devrait aboutir début février. Notre occupation est expérimentale de nouveaux modes de vie, de nouvelles pratiques, elle est aussi une force de proposition. Si notre occupation peut-être adaptée au nouveau contexte, elle reste nécessaire et légitime.

Venez nombreuses et nombreux renforcer l’occupation. Soyons créatifs, responsables, respectueux et construisons un monde à cette image !

Nous ne défendons pas le Vivant, nous sommes le Vivant qui se défend ! Résistons !

En cas d’expulsion, nous vous appelons toutes et tous à venir participer à la réoccupation et à la reconstruction de la ZAD du Testet, un mois jour pour jour après le début de l’expulsion.

Préparons nous, tenons nous prêt-e-s ! S’ils ne servent pas ici, les préparatifs serviront à une autre ZAD.

On est là pour changer la donne, pas question qu’on abandonne !

S’ils nous dégagent, on revient !

Advertisements

16 réflexions au sujet de « S’ils nous dégagent, on revient ! Appel à réoccupation potentielle de la ZAD du Testet »

  1. je pense qu’il faudrait que vous partiez avant l’expulsion et en nettoyant tout le site comme ça peut être que l’opinion changerai d’avis à votre sujet ,beaucoup d’idees reçus sur les zadistes ,malheureusement ; c’est pour ça que l’idee serait bien de leurs couper l’herbe sous les pieds rien ne vous empeche de laisser quelques personnes mais en dehors du site pour surveiller rien ne vous interdits de surveiller de la voie publique. cordialement une amie

    • je suis tout a fait d’accord, je pensais aussi communiquer un message dans ce sens. non pas question d’abandonner la foret de Sivens, mais joué malin en nettoyant et laissant la zone se reposer, revenant sur place si des travaux redémarrent. Bien qu »en considérant que toutes les constructions et plantations soient détruites, c’est la deux poids/ deux mesures, difficile à trancher. En tout les nettoyons la zone, libérons des espaces , et construisons autour de la Métairie.

      • Vous vous appuyez sur du vent. Les déclarations de Royal sont purement médiatiques. Nulle décision administrative ni judiciaire n’est venue mettre un terme au projet de barrage de Sivens. Aussi, il n’est pas question de partir, arrêtez de vous faire fabriquer des opinions par les médias de masse. Résistez à cette invasion dans vos crânes, fermez les écoutilles.

    • Chère Iloute,
      Savez-vous seulement que le projet de barrage, celui contre lequel nous nous battons n’est PAS ABANDONNÉ ? Contrairement à ce que la presse vous laisse croire, il n’y a AUCUNE DÉCISION administrative qui annule le projet. Il y a des effets d’annonce par la Ministre. Mais SEUL LE CG a le pouvoir d’abandonner le projet, et Carcenac a dit que cela se déciderait (peut-être !) le 6 MARS !!!! Donc voyez-vous, ce que nous retenons de votre intervention, c’est que nous n’avons pas bien communiqué sur la compréhension de la situation juridico-politique.

    • Chère Iloute,
      Si tu parle de la Zad d’Agen, je te rassure, tout s’y passe bien pour le moment.
      Les copains à Sivens ont largement besoin de plus de soutien, et t’en fait pas ils sauront nous le rendre si ça craint un jour pour nous.
      Bon courage à vous sur place, Zad Partout.

    • La LGV est un tout autre combat, et les enjeux ne sont pas tout a fait les meme, ni les sommes colossales engendrées par la réalisation d’un tel projet. Il serait tout autant dommage de quitter cette zone, tant que le projet de barrage n’est pas abandonné.

      • le projet des 2 retenues est pas mal une en amont et une en aval petit ouvrage donc moins d’impact ecologique de toute façon faudra que toutes les parties puissent gagner les antis et les pros barrage c’est ça aussi la democratie

      • La « démocratie », selon ses inventeurs grecs, c’est le système où chacun pèse le même poids dans la décision.
        Ce n’est absolument pas le système qui vise à « faire gagner tout le monde » comme si l’on était dans un simple match de football.
        La lutte contre le projet de barrage n’est pas de la rigolade sportive, ce sont les contingences biologiques qui font que nous soyons sur cette terre qui sont menacées (2/3 des zones humides ont disparu en France), et c’est Rémi Fraisse qui est mort.

  2. Ping : Bouilles hebdo du 2 au 8 février 2015 | Tant qu'il y aura des bouilles

  3. en plus ya pas de trêve hivernale pour les squatteurs,sauf dans de très rares cas quand il n’y a pas de voie de fait,ce qui n’est sans doute pas le cas ici.bon courage a tous

  4. Ping : Sivens, repérage par les airs | Hélène Duffau

  5. Ping : Bouilles Hebdo du 9 au 15 février 2015 | Tant qu'il y aura des bouilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s