[Vendredi 31 octobre] Infos / Actus

Ce vendredi matin, on se retrouve tous à partir de 8h pour un sit-in  devant le Conseil Général, après avoir signé la pétition citoyenne pour la démission immédiate de Thierry Carcenac. Les conseillers généraux y discute de l’avenir du projet.

Puis on maintient la pression : SAMEDI 1er novembre à Toulouse : Manifestation place du Capitole 15h.

2014-11-01_Apres-les-arbres et rendez-vous  DIMANCHE 2 novembre à 14h pour une marche de receuillement dans la vallée du Testet  (tract ici), suivie par une AG inter-composante à 17h.

Très important, un appel à témoins pour Rémi a été lancé sur la page Legal. Deux juges d’instructions ainsi que l’inspection générale de la Gendarmerie ont été saisis du dossier pour enquête.

La famille de Rémi éprouve de grandes difficultés dans son parcours pour faire le deuil. D’abord ils sont harcelés par les journalistes : 150 coups de téléphones par jour ces derniers jours. Alors qu’ils ont bien précisé qu’ils ne parleraient plus à la presse après l’interview donnée à Reporterre. Est-ce que les journalistes peuvent arrêter de les harceler ? Ensuite, la famille ne peut pas récupérer le corps de Rémi. Comment faire le deuil dans ces conditions ? Impossible de programmer des obsèques pour l’instant.

Les techniques de l’armée sont connues : garder le corps, pour faire avancer son état de décomposition permet d’entraver, voire d’empêcher, une contre-autopsie (le sortir du frigo régulièrement est facile : il suffit de prétexter de nouveaux examens). À partir de la blessure infligée, le médecin légiste doit déterminer à quelle distance du corps la grenade a explosé. Si cette distance est inférieure à la distance officiellement précisée pour ce type de grenade, alors ils déclarent que c’une « bavure », sinon ils déclarent que c’est un « accident » (Cazeneuve a déjà dit que « regrettable »).

[13h] 150-200 personnes devant le CG à Albi, prises de parole, calme. La Garcearnac se déclare « dans l’impossibilité de poursuivre les travaux« . Il oublie de dire que c’est à cause, ou grâce, au collectif d’occupation TQB… Il nous ignore, il fait comme si nous n’étions pas là, comme d’habitude (dans leurs procédures pour le projet de barrage, ils n’ont consulté que les promoteurs). L’argent public vient de partout. Nous aussi, on vient de partout.  On occupe ce site merveilleux. On reçoit des soutiens. Ce n’est qu’un début.

On reçoit des communiqués :

 On reçoit des textes :

Articles dans la presse :

Soutiens et rassemblement partout en France et en Europe  :

-Sur Paris Luttes, les suites de la manif parisienne de mercredi

  • Caen : vendredi 31, 18h
  • Alès : vendredi  31 devant la sous-préfecture  à 18h
  • Rouen : vendredi 18h, place du vieux marché
  • Auch : hommage à Rémi Fraisse vendredi 31 octobre à 18 h sur le parvis de la cathédrale.
  • Toulouse : vendredi 31 octobre, 18h place Arnaud Bernard, Union Anti-fascistes
  • Marseille Vendredi 31 Octobre de 11h30 jusqu’à 12h30 devant la Cité des associations (93 La Canebière, 13001) organisé par France Nature Environnement
  • Marseille Vendredi 31 Octobre à 18H, au Kiosque des réformés, rassemblement pour se retrouver et pouvoir exprimer notre rage ! TRACT
  • Genêve : Vendredi 31 octobre à 18h00, rassemblement devant le consulat de France (11 rue J.-Imbert- Galloix).
  • Londres : en solidarité avec Rémi Fraisse, ses proches, ses camarades, et avec tous ceux qui luttent au Testet, rassemblement à Londres devant l’ambassade française demain, 31 octobre, à 17h30.
  • Nancy : vendredi 31 octobre 19h, place Stanislas,Contre la violence policière et contre la destruction de la forêt de Sivens ! Retrouvons-nous pour un hommage non-violent, recueillement, bougies, banderoles
  • Orléans : rassemblement manif devant la préfecture, ce soir à 18h
  • Épinal : Samedi 1er novembre à 11h Place des Vosges ; Rassemblement en hommage à Rémi Fraisse et en soutien à la lutte contre le barrage de Sivens ; – contre les GPII (grands projets inutiles imposés),pour une vraie transition écologique – pour une  démocratie réelle, contre la violence illégitime de l’Etat
  • Dunkerque : Samedi 1er novembre à 11h devant la sous-préfecture (communiqué).
  • Dijon : samedi 1er novembre 17H Mémorial – rue de la liberté – Manifestation en casques (Affiche-texte)
  • Toulouse : Samedi 1er novembre, 15h, Tous à Toulouse pour en finir avec le barrage et les crimes policiers.
  • Saint Brieuc : samedi 1er novembre, 14h devant la Préfecture
  • Bruxelles : samedi 1er novembre,  18:00 lieu : Avenue de Stalingrad, au gueulophone
  • Nice :  rassemblement pacifique samedi 1er Novembre à 15h, Place Garibaldi.
  • Saint-Denis-De-la-Réunion : Hommage à Rémi à Saint-Denis-De-la-Réunion le samedi 1er Novembre à 10h00 au Parvis des Droits de l’Homme à Champfleuri.
  • Segré : rassemblement  samedi 1 novembreà la  sous préfecture a partir de 11h
  • Chalon sur Saone : samedi 1er novembre, 17h, place de la Mairie.
  • Apt : samedi 1 novembre à 11h devant la sous-préfecture
  • Avignon : samedi 1 novembre à 11h devant la préfecture
  • Nantes :  samedi 1er novembre manif pour Rémi. RDV à 14h devant la Préfecture.
  • Alençon :  samedi 1er novembre 11h devant la Pref’ ; Rassemblement en hommage à Rémy Fraisse, Non à la répression d’État !
  • Cahors :  rassemblement en hommage à Rémi, samedi 1er nov à 10h30 devant la Préfecture
  • Aix : rassemblement le samedi 1er novembre, sur la place de la mairie.
  • Brest : une manifestation contre la répression est organisée à Brest, le samedi 1 Novembre, à 14h place de la Liberté.
  • Gap : samedi 1er novembre à 11H30 Esplanade de la Paix Nelson Mandella.
  • Périgueux : samedi 1er novembre, 14h30 devant la Préfecture

A Nice samedi 1 novembre à 17h à la falabrak fabric 3 rue Benoit bunico nous animerons une émission participative en direct sur notre Web tv zad-partout-teloche http://zad-partout-teloche.blog-video.tv/ pour rendre hommage à notre copain Rémy mort au Testet, pour témoigner ( si vous étiez présent sur la Zad du Testet vos témoignages seront vraiment les bienvenus !!!) et pour parler ensemble de la lutte du Testet ainsi que de toutes nos autres luttes dans le but d’échanger pour tisser d’avantage nos liens, informer de manière juste pour lutter contre la désinformation orchestrée par certains medias du pouvoir afin de mobiliser autour de nous. Vous aurez la possibilité dans cette émission de vous connecter en direct sur le chat et vous connecter aussi avec votre Web cam ( faites passer l’info au Max autour de vous !!!)

  • Marseille : dimanche 2 novembre à 16h30 sur le Cours Julien : Rassemblement et repas collectif en hommage au manifestant tué lors de la répression policière d’un rassemblement contre le barrage de Sivens (81). En soutien à la lutte contre ce barrage et à toutes les ZAD. En soutien aux victimes de la violence d’état.
  • La Villedieu, Creuse, Dimanche 2 novembre, 15h. APPEL POUR UNE ASSEMBLÉE SUR LA MONTAGNE LIMOUSINE
  • Parisune manifestation partira dimanche 2 novembre à 15h de la Place Stalingrad.
  • Lausanne : 3 novembre, 19h, Esace autogéré, soirée d’info sur la lutte au Testet
  • Mirande : jeudi 6 novembre 10H place de l’ Astarac ; bienvenus à tous et surtout lycéens lycéènes – FLYER

 

Imprimer

 

à Nîmes

à Nîmes

Espace autogéré Lausanne

Espace autogéré Lausanne

ob_cc3429_enquete

[Jeudi 30 octobre 2014] Actus / infos

Important : notez les numéros actuellement en service de l’info ZAD et de la Legal Team, colonne de droite.

TROIS TEMPS FORTS : VENEZ TOUS

VENDREDI 31 octobre à 8h devant le Conseil Général du tarn à Albi

SAMEDI 1er novembre 15h à Toulouse, place du Capitole

DIMANCHE 2 novembre 12h vallée du Testet

Un appel à témoins pour Rémi a été lancé sur la page Legal. Deux juges d’instructions ainsi que l’inspection générale de la Gendarmerie ont été saisis du dossier pour enquête.

Réunion du Conseil Général du tarn ce vendredi. C’est le moment de  recontacter les conseillers généraux ! La plupart ne connaissent pas le projet, lisez leur le rapport des experts, la lettre de Biteau ci-dessous, etc…Voteront ils une fois encore vendredi comme un seul homme pour la poursuite du projet  ?

SAMEDI 1er novembre à Toulouse : Manifestation place du Capitole 15h.

2014-11-01_Apres-les-arbres[13h] Faut qu’on parle un peu de ce qu’il s’est passé à Paris hier soir quand même : quelques 300 manifestants, encerclés, gazés et tous contrôlés !!! 33 garde à vue dont 27 pour refus de donner l’identité.

[10h] On nous signale que l’histoire avec les chasseurs hier ne se serait pas exactement passée comme on l’a raconté hier. Du coup, n’hésitez pas à témoigner, à donner votre version. Ne laissez pas faire ; on est pas des robots. Tout le monde peut se tromper, s’énerver, c’est tellement fréquent…

[7h30] Tout est calme. Pas l’ombre d’un uniforme aux abords de la ZAD.

On reçoit des textes :

On reçoit des communiqués :

Articles dans la presse :

3 bons articles dans Médiapart ces jours-ci:

Rendez-vous dans la vallée du Testet :

  • Dimanche 2 novembre 12h : Pique-nique à la Métairie Neuve
  • Dimanche 2 novembre 14h : marche blanche de la métairie au fort
  • Dimanche 2 novembre 15h : plantation d’arbres en hommage à Rémi

Soutiens et rassemblement partout en France  :

  • Italie : jeudi 30, 18h devant le consulat de france à Milan (via Moscova 12) et à Turin (via Roma 366)
  • Perpignan : Jeudi 30 octobre à 18h devant la préfecture : manif organisée en hommage à Rémi Fraisse.
  • Langon : Jeudi 30 octobre à 17h45 devant la Sous-préfecture
  • Nîmes : jeudi 30 octobre à 17h30 devant la Préfecture
  • Poitiers : jeudi 30, dès 16h place Charles de Gaulle (« place du marché ») pour une discussion autour des ZAD et de la répression policière, puis à 18h pour une manifestation
  • Lons le Saunier : rassemblement jeudi à 17 h30 devant la préfecture
  • Sète : rassemblement devant la mairie le jeudi 30 octobre à 18h30
  • Rennes : Jeudi 30 octobre, 18h dalle Kennedy
  • Aix-en-Provence : Jeudi 30 octobre, 14h30 place de la Mairie
  • Toulouse : Jeudi 30 octobre, 18h place Arnaud Bernard, Union Anti-fascistes
  • Tours : Jeudi 30 octobre, 18h place Jean Jaurès en hommage à Rémi Fraisse et en soutien à la Zad du Testet
  • Caen : vendredi 31, 18h
  • Alès : vendredi  31 devant la sous-préfecture  à 18h
  • Rouen : vendredi 18h, place du vieux marché
  • Auch : hommage à Rémi Fraisse vendredi 31 octobre à 18 h sur le parvis de la cathédrale.
  • Toulouse : vendredi 31 octobre, 18h place Arnaud Bernard, Union Anti-fascistes
  • Marseille Vendredi 31 Octobre de 11h30 jusqu’à 12h30 devant la Cité des associations (93 La Canebière, 13001) organisé par France Nature Environnement
  • Marseille Vendredi 31 Octobre à 18H, au Kiosque des réformés, rassemblement pour se retrouver et pouvoir exprimer notre rage ! TRACT
  • Épinal : Samedi 1er novembre à 11h Place des Vosges ; Rassemblement en hommage à Rémi Fraisse et en soutien à la lutte contre le barrage de Sivens ; – contre les GPII (grands projets inutiles imposés),pour une vraie transition écologique – pour une  démocratie réelle, contre la violence illégitime de l’Etat
  • Dijon : samedi 1er novembre 17H Mémorial – rue de la liberté – Manifestation en casques (Affiche-texte)
  • Toulouse : Samedi 1er novembre, 16h, Tous à Toulouse pour en finir avec le barrage et les crimes policiers.
  • Saint Brieuc : samedi 1er novembre, 14h devant la Préfecture
  • Bruxelles : samedi 1er novembre,  18:00 lieu : Avenue de Stalingrad, au gueulophone
  • Nice :  rassemblement pacifique samedi 1er Novembre à 15h, Place Garibaldi à Nice
  • Saint-Denis-De-la-Réunion : Hommage à Rémi à Saint-Denis-De-la-Réunion le samedi 1er Novembre à 10h00 au Parvis des Droits de l’Homme à Champfleuri.
  • Segré : rassemblement  samedi 1 novembreà la  sous préfecture a partir de 11h
  • Chalon sur Saone : samedi 1er novembre, 17h, place de la Mairie.
  • Apt : samedi 1 novembre à 11h.
  • Nantes :  samedi 1er novembre manif pour Rémi. RDV à 14h devant la Préfecture.
  • Alençon :  samedi 1er novembre 11h devant la Pref’ ; Rassemblement en hommage à Rémy Fraisse, Non à la répression d’État !
  • Marseille : dimanche 2 novembre à 16h30 sur le Cours Julien : Rassemblement et repas collectif en hommage au manifestant tué lors de la répression policière d’un rassemblement contre le barrage de Sivens (81). En soutien à la lutte contre ce barrage et à toutes les ZAD. En soutien aux victimes de la violence d’état.
  • La Villedieu, Creuse, Dimanche 2 novembre, 15h. APPEL POUR UNE ASSEMBLÉE SUR LA MONTAGNE LIMOUSINE
  • Mirande : jeudi 6 novembre 11H place de l’ Astarac ; bienvenus à tous et surtout lycéens lycéènes
Camarades socialistes-ca

Pancarte lors de la manif à Villeneuve sur Lot le 29 octobre

Projet1

Per Remi : Limós/Limoux (Aude) 29/10/14 devant un des temples de la conso

Per Remi : Limós/Limoux (Aude) 29/10/14 devant un des temples de la conso

30/10 Limoux (Aude)

30/10 Limoux (Aude)

Justice pour Rémi

Justice pour Rémi

Explicatif et historique du projet du barrage de Sivens, fait par des pesronnes venus le 25 octobre

Explicatif et historique du projet du barrage de Sivens, fait par des pesronnes venus le 25 octobre

[Lundi 27 octobre] Rassemblements dans toute la France

MERCI pour tous vos messages, on traite au mieux. Merci pour Rémi.

Infos en vrac :

-La famille de Rémi porte plainte pour homocide volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique

-Pas de travaux demain et mercredi : promesse du préfet, la décision de reprise des travaux est dans les mains du Gouvernement et du Conseil Général

-La CACG retire sa plainte concernant la procédure sur la Métairie, « en signe d’apaisement » (après avoir été déboutée de celle portant sur les terrains voisins)

-Une dizaine d’interpellations suite à la manif d’Albi dont des personnes pacifiques, contrôles et arrestations massives sur les routes du retour.

-Communiqué des occupants de la ZAD du Testet

-Communiqué d’occupants de la ZAD de NDDL

Communiqué de la coordination ayant organisé le rassemblement du 25-26 octobre.

Communiqué de Nature Midi-Pyrénées (Rémi y était bénévole) et France Nature Environnement.

Communiqué du Parti de Gauche

 

Rassemblement partout en France, dont quelques uns, en fin de liste, demain et mercredi :

-Rassemblement ce lundi à la préfecture d’Albi à 14h
-Rassemblement ce  lundi à la préfecture de Nantes à 18h
-Rassemblement ce lundi devant la préfecture de Gap  à 10h
-Rassemblement  ce lundi devant la préfecture de Périgueux  à 17h30. Hier soir, il y a eu un rassemblement et manif sauvage à Paris.
-Lundi 27 octobre16 heures, sous-préfecture de Forcalquier (Cf. tract)
-Rassemblement lundi 27 octobre à 18h Place de la Liberté à Brest.
Marseille : lundi 27/10 à 17h30, au Vieux Port
-Rassemblement lundi 27 octobre 2014 à 18h30 devant l’hôtel de ville de Poitiers.
-Lundi soir à 18h30 devant la sous-préfecture de Redon.
-Rassemblement lundi à 18h devant la préfecture à Rouen.
Rennes :  rassemblement à 18h à la mairie.
Lyon 19 h devant la préfecture
St Étienne 18 h préfecture
-Devant la préfecture, ce lundi 27 à 18 heures, à Chambéry
-A Nîmes : ce soir (lundi 27/10) rassemblement à 18h devant la Préfecture
-LUNDI 27 OCTOBRE à 18h devant la PREFECTURE à FOIX
Tulle,ce soir à 18hr devant la prefecture,rassemblement silencieux
-14h devant la préfecture de Montpellier
Lille, 18h Grand Place
Bordeaux, 18h, place Pey Berland en face de la mairie
-Préfecture de Pau, ce soir (Lundi 27 octobre 2014) à 19h
-17h devant la préfecture d’Aurillac.
-rassemblement à Caen ce lundi à 18H devant la préfecture.
-lundi 27 octobre à 18h pour montrer notre solidarité et colère à Bruxelles, devant l’ambassade de France.
-18h00 ce soir devant la préfecture d’Auxerre (Yonne)
-à 18H30 à Grenoble square St Bruno (tram A et B arrêt Saint Bruno)
-rassemblement 27 octobre à st Brieuc 18 h devant la Préfecture
-18h, Toulouse, place du Capitole

mardi 28 octobre à 18H30 devant la Sous-Préfecture de Bayonne
-Manifestation à Briançon ce mecredi 29/10 à 14h à Briançon devant la sous préfecture
-un rassemblement aura lieu ce mardi 28 octobre à 19h30 devant la préfecture de Montpellier. Le tract d’appel : http://montpellier.demosphere.eu/files/docs/f-485dbda389-empty-fname.pdf
Rassemblement- mardi 28 octobre – 17h30 – devant la Préfecture de l’Allier à Moulins
-Rassemblement ce mardi 28 octobre à 18h devant la Préfecture de Limoges

rémi

 

Communiqué du collectif Tant Qu’il y aura des Bouilles

Rémi est mort cette nuit entre 2h et 3h à proximité des gendarmes et des CRS positionnés sur le chantier du barrage de Sivens à Lisle sur Tarn.

Nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce décès, au plus vite. Nous sommes sous le choc et présentons toutes nos condoléances à sa famille et amis-ies.

Ce soir, dimanche à 18h nous appelons à un rassemblement à Gaillac, place de la libération. Un second rassemblement est d’ores et déjà prévu ce lundi à 14h à Albi, devant la préfecture.

 

Point à 23h10
Le rassemblement à Gaillac s’est terminé dans le calme grâce aux clowns et à la volonté du plus grand nombre de ne pas se laisser entraîner dans la violence, ce qui n’aurait fait que desservir notre cause.

-Rassemblement demain lundi à la préfecture d’Albi à 14h
-Rassemblement demain lundi à la préfecture de Nantes à 18h
-Rassemblement demain lundi devant la préfecture de Gap  à 10h

[Jeudi 16 octobre] Actus / Infos

-Business as usual : en fin de matinée, arrivée d’une dizaine de GMs au pas de charge à la maison des Druides, en mode pas cool : les quelques affaires persos sur place ont été brulées. La route côté Métairie est à nouveau barrée aujourd’hui par quelques fourgons. NB : hier, le barrage a été levé en soirée.

-Vous êtes nombreux à nous demander quoi amener à l’occasion de votre passage pour le 25 octobre. Les besoins de la ZAD ont été mis à jour récemment : regardez la liste , il y a pas mal de choses auxquelles on ne pense pas forcément !

-Pour l’organisation matérielle du 25 octobre aussi on a encore besoin de pas mal de choses également !

Ne loupez pas localement les deux prochains RVs importants : le concert de soutien à Matens demain soir et la manif sur Albi samedi (suivie d’un débat à Gaillac) !

-Sinon on nous envoie ceci, ce qui rejoint la problématique évoquée dans notre communiqué « Non à la récupération d’extrême droite de la lutte contre le barrage de Sivens » :

En tapant "testet" dans recherche video récente de google
 on tombe sur agence info libre (AIL)!!!!

 http://www.youtube.com/watch?v=R9et25VazXc

La personne qui filme serait un certain Fatih Nour Naceur 
(d'après AIL), qui écrit aussi sur chaos controle, site conspi 
( nouvel ordre mondial etc...)

Ce site internet (agence info libre) qui se dit neutre est en fait
un faux nez de l'extreme droite. Il est notamment animé par
jonathan moadab, soralien et antisémite notoire. Il a diffusé les 
propos de thomas joly (parti de la france) lors du coup de force des
fachos à calais en septembre dernier, sous prétexte de liberté 
d'expression. On trouve également dans leur rédaction Lisandro dias,
membre du cercle des volontaires, clairement d'extreme droite 
voire fascisant.
En résumé, la personne qui filme a du se faire passer pour un 
journaliste indépendant mais est bien un rouge brun plus brun que
rouge même. Je ne sais pas si cette personne est encore présente 
dans vos rangs mais prenez garde ils sont malins et savent retourner
les cerveaux des gens en se faisant passer pour journalistes. Ils ne 
diront jamais qu'ils sont racistes, ils se présenteront d'abord comme
anti capitalistes puis dériveront vers anti américanisme, 
antisionisme puis antisémite et nationaliste.
En espérant que cette info puissent vous être utile !

Appel 25 octobre par collectif pour un grand débara(pas sage).

Le 25 octobre, débarassons-nous des barrages!

Depuis quelques semaines, nous entendons régulièrement parler d’une petite vallée du Tarn, qui serait le théâtre, d’une scène vraisemblablement très peu ordinaire.
Les caméras et les appareils photos peuvent vous tromper, mais il n’y a pas de figurant, les décors ne sont pas démontables à souhait et l’issue de cette histoire n’est pas prédéterminée.

« Force doit rester à la loi », écrivait monsieur Thierry Carcennac, président du conseil général du Tarn, et effectivement nous avons vu la loi passer en force.
L’humiliation, la torture et l’intimidation, sont des gestes qui sont ici devenus un outil entre les mains des forces de l’ordre.
Nous n’avons définitivement pas la même sensibilité que ces « gardiens de la paix », en treillis, qui ont délibérément lancé une grenade offensive dans une caravane occupée.
Ils ont beau nous appeler casseurs, éco terroristes ou anarcho-truc, la mutilation gratuite de gens désarmés et le tabassage en règles à cinq contre un, ne feront jamais partie de nos pratiques. Si les flics n’ont pas le monopole de la violence ils ont celui des certitudes, à savoir que de toute manière ils seront couverts pour leurs gestes, que le droit fonctionne pour eux et qu’ils auront toujours un lit pour dormir le soir venu… nous devons pouvoir les faire douter.
Il n’y a pas de degrés de détermination, qui va du non violent au groupe armé, mais des situations et des réponses spontanées. Attention au chien qui n’a jamais mordu…
La vengeance, est un plat qui se mange d’une infinité de façons différentes, le 25 octobre il ne sera pas question d’indignation, mais bien pour tout un chacun l’occasion de retrouver sa dignité.

Au fond, cette histoire de barrage, qui n’est qu’une petite retenue d’eau d’à peine 40 hectares, démontre bien que ce n’est pas qu’une affaire de grands projets inutiles, mais que c’est, et que cela sera toujours, un problème de fond: nous n’avons pas la même perception de la vie.
Les forteresses qu’ils imposent dans nos vallées, dans nos villages et dans nos villes ne sont pas insurmontables, les vrais barrages sont dans les têtes.
Quand l’Etat reste dans l’imaginaire du soldat romain harnaché et casqué dans son camp fortifié, notre réponse n’est pas celle de la horde barbare, ils ne sont pas les seuls à s’organiser et notre imagination est insondable.

Le 25 octobre et les jours qui suivront, seront un de ces assauts où nous submergerons leurs barrières, leurs barrages et tous leurs camps retranchés.
Venez seuls ou accompagnés, organisés ou de façon spontanée, avec des catapultes, des chamalows, ou sans rien, à l’avance ou en retard, avec vos idées, avec obélix, avec vos envies, vos rancoeur, votre joie de vivre, et votre façon de faire.
la diversité de nos pratiques est notre plus grande force, la surprise est notre meilleure tactique, nous ne savons pas où nous allons, le champs des possibles est ouvert et c’est peut être la plus jolie chose dans cette histoire.

Force doit rester à la foi.

collectif pour un grand débara(pas sage).

Communiqué de presse – REUNION PUBLIQUE DU MERCREDI 8 OCTOBRE 2014

Communiqué de presse

BARRAGE DE SIVENS

REUNION PUBLIQUE DU MERCREDI 8 OCTOBRE 2014

Suite à la première rencontre de Salvagnac du 15 septembre dernier, une réunion publique s’est tenue ce mercredi 8 octobre à Gaillac.

En effet, pour apaiser les tensions entre les opposants et les pro- barrage, il s’était avéré plus que nécessaire d’ouvrir un débat vers un plus large public.

Pour aider dans cette voix, deux médiatrices professionnelles ont régulé la réunion à laquelle une cinquantaine de personnes ont participé. Malheureusement, aucune des personnes estimant subir des nuisances de la part des opposants au barrage ne s’est déplacée. Cependant, certains opposants étaient prêts à reconnaître quelques erreurs et à s’en expliquer.

Nous pouvons dire, enfin, que nous avons assisté à des échanges très démocratiques, ce qui a engendré une meilleure compréhension réciproque des participants. Également, un constat unanime s’est fait autour de l’existence d’un climat de peur, conséquent à diverses agressions et menaces sur les routes et voies publiques.
Nous sommes choqué, dans un pays se disant fer de lance de la Démocratie par la présence et la caution du PSIG (Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie) lors de certaines de ces agressions.

Cela engendre une situation difficile que toutes les personnes présentes ont souhaité voir rapidement disparaître au profit de réunions publiques comme celle de ce 8 octobre pour privilégier le respect des parties contradictoires autour de cette affaire.

Aussi, nous invitons tous les habitants de la région, quelles que soient leurs opinions, à choisir la voie de la rencontre et du dialogue.

Gaillac, le 9 octobre 2014

Communiqué des habitant-e-s de la maison des druides

Communiqué des habitant-e-s de la maison des druides

Depuis le 29 septembre, les gendarmes sont venus à cinq reprises à la maison des druides. Cinq violations de domicile pour ce lieu non expulsable (la dernière était ce matin 7 octobre à 8h30). Cette maisonnette appartenant au conseil général est habitée depuis le 20 septembre par un groupe de personnes y ayant fixé un cadre : pacifiste, sans alcool ni produits d’origine animale. Les gendarmes équipés « anti-émeute » arrivent en courant, frappent, tabassent, insultent, menacent, humilient, volent, cassent ce qu’ils peuvent, brûlent le reste et jettent des grenades lacrymogènes dans la maison. Beaucoup de matériel collectif de la ZAD et des affaires personnelles de cinq personnes ont été brûlées : cartes d’identités, cartes bancaires, téléphones, livres, duvets, matelas, sacs à dos, outils, …

Ces méthodes barbares et dictatoriales sont pratiquées depuis le 1 er septembre sur le site de Sivens par les gendarmes. Mais depuis le 29 septembre, elles se sont intensifiées. Du côté des opposant-e-s au barrage, même celles et ceux qui ont fait le choix de lancer des projectiles n’ont pas la volonté de blesser physiquement les gendarmes. C’est leur stratégie pour les faire reculer et défendre la zone. Mais les forces de l’état prétextent de la violence de notre côté pour justifier les leur. Pourtant, depuis le 1 er septembre, aucun gendarme n’a été blessé par un-e opposant-e au barrage*, alors que nous comptons plusieurs dizaines de blessé-e-s de notre côté! D’où vient la violence ?

Alors que nous, habitant-e-s de la maison des druides, nous sommes clairement identifié-e-s comme non-violents et n’avons jamais fait d’écart, les gendarmes s’acharnent à tenter de nous terroriser !

Mais nous ne céderons pas à ces pratiques dictatoriales ! Plus ils nous pillent, moins on n’a à perdre !

Ces événements confirment bien la mauvaise foi de l’état et l’aberration de ses forces armées.

Passage en force sur le terrain d’un projet passé en force administrativement !

La démocratie se meurt…

Les habitant-e-s de la maison des druides, mardi 7 octobre 2014

*contrairement à ce qu’il prétendent: accusations mensongères et faux témoignage contre Yannick, connu depuis longtemps comme militant non-violent.

http://www.dailymotion.com/video/x26wtpx_maison-des-druides-29sept_new

[Lundi 6 octobre] Bilan de la journée

Journée calme aujourd’hui du fait d’une présence policière très allégée par rapport à la semaine dernière.

Infos et com’ :

– Du neuf sur le site du collectif  Testet : un communiqué de presse sur le barrage de Fourrogue, ce barrage  déclaré illégal une fois réalisé…le parallèle avec ce qui pourrait arriver à Sivens est éclairant. Demain à 10 h avec les grévistes de la faim : nouvelle conférence de presse devant le Conseil Général, après celle d’aujourd’hui. Un point là-dessus sur le site du collectif Testet.

-On nous envoie une belle affiche pour le 25/10 !

Presse :

« Nos » gendarmes mobiles se feront-ils expulser du lycée albigeois où ils sont logés ?

Une lettre à Ségolène Royal, depuis la Manche !

Et n’oubliez pas la réunion à Gaillac demain (Cf. article ci-dessous)

[Lundi 29 septembre] Bilan de la journée

Encore une grosse journée de violences policières sur la ZAD.

En arrivant vers 7h30, les GMs ont tout d’abord déplacé les voitures qui bloquaient l’accès côté D999 en les poussant à l’aide d’un tracteur (pas mal de dégâts : vitres cassées pour sortir les gens, etc…). Les GMs nous ont alors repoussé  au delà de Gazad. Puis un détachement est remonté vers la maison de la forêt en brûlant les différents obstacles sur leur passage. Mise à sac de la Maison des Druides (effets personnels brûlés). Puis, ils se sont dirigés vers la Métairie où ils ont mis une grosse pression (lacrymos, etc…).

Plus de bouffe, effets personnels détruits…Tout le monde est regroupé à la Métairie, besoin de monde. Solidarité !

 

Saccage de la maison des Druides, Lundi 29 septembre 14 h 10 :

IMG_20140929_141234

Les gendarmes équipés « anti-émeutes » attaquent la maison des druides. Ils matraquent directement une des deux occupants présent sans sommation. Les deux occupants tenus à l’écart, ils cassent tout ce qui casse facilement, sorte le reste des affaires et les brûlent, percent les bidons d’eau, crève un pneu d’un véhicule présent et partent à 15. Les affaires personnel de cinq personnes ont brûlé, y compris papiers, cartes, clés… ainsi que de nombreux outils, matériel d’escalade…

Ce lieu non-expulsable entreposait beaucoup de matériel collectif de la ZAD !!

http://www.dailymotion.com/video/x26wtpx_maison-des-druides-29sept_news

 

 Complément d’infos à propos de l’explosion de bouteilles de gaz par les forces de gendarmerie :

« À midi, une énorme explosion se fait entendre. Il s’agit de deux bouteilles utilisées pour la cuisine dans les campements et qui ont été neutralisées par les forces de police, comme le veut la procédure classique. » (Reporterre : Au Testet, l’Etat piétine la loi sur l’archéologie)