[Expression libre] Ne laissez pas la ZAD du Testet mourrir Agissez !!!

Envoyez vos textes sur la tentative d’expulsion programmée par le CG81, en pleine campagne électorale pour les élections départementales.

[26 février 2015]

NE LAISSEZ PAS LA ZAD DU TESTET MOURIR
AGISSEZ !!!

 La ZAD du Testet, plus vivante, belle et rageuse que jamais, est déjà recondamnée à mort par tous les pouvoirs (local, régional, centra) qui ont tous déclaré qu’il fallait « éliminer » cette occupation illicite de la vallée de Sivens par une bande de « peluts », »d’arnacho-terroristes »,de « djihadistes-verts », »d’étrangers à la région »,de « drogués-assistés », »manipulés par des militants professionnels expérimentés,venus semer le désordre chez nous » etc,etc..Les qualificatifs dont nos ennemis nous affublent n’en finissent pas et sont extrêmement variés…
Comme toujours, la justice a ordonné le 10 février,à la demande du Conseil Général, l’expulsion des parcelles occupées et lundi 16 février a ordonné l’expulsion de la fameuse et délicieuse Métairie Neuve, pour la troisième fois…
La balle et la grenade ! seront alors, dans le camp du Préfet (qui reçoit ses ordres de Matignon). Lui, seul, peut déclencher l’envoi de la force publique et l’état de guerre qui en découlerait sur la ZAD … et ailleurs, lors de l’expulsion…
Lors de notre première rencontre avec lui, le 15 février dernier à la Mairie de Marssac,où la douzaine de Zadistes présents ont pu s’exprimer et poser toutes les questions possibles,dans une assez bonne ambiance, le Préfet  s’est engagé à respecter le calendrier décidé par la Ministre de l’Écologie,à savoir qu’il n’y aurait pas d’expulsion avant la décision finale sur le dossier du barrage, que doit prendre le Conseil Général du Tarn le 6 mars prochain à Albi.
La trêve que l’État a bien été obligé de nous accorder après avoir tué de façon horrible, notre frère,Rémi Fraisse,jeune amoureux et défenseur de Pachamama,tombé pour Elle, à 21 ans, le 26 octobre dernier, lors de la grande manif d’automne,est donc prolongée d’un  petit mois supplémentaire, mais cela ne nous laisse guère d’illusion. Notre élimination est toujours programmée. La vie qu’il a prise à Rémi d’une façon abominable, ne l’a pas fait trembler et n’a modifié en rien sa politique toute aussi abominable!!!
Après avoir fait disparaître une superbe forêt humide avec leurs machines de mort et sous les grenades lacrymo, les coups de matraques et les tirs de flash-ball, après avoir blessé de nombreux frères et sœurs jusqu’à tuer l’un d’entre eux, l’État s’apprête à détruire le village alternatif que nous avons construit avec rage, ardeur et enthousiasme pendant tout l’automne et le début de l’hiver !!!
Un gouvernement d’extrême-droite ne ferait pas autre chose…
Le sort de la ZAD du Testet est entre nos mains. Face à ce futur coup de force de l’Etat, digne d’un régime fasciste,nous devons absolument nous rassembler le plus nombreux possible pour défendre et sauver ce petit mais symbolique territoire libéré !!!
Chacun sera très important car seul notre nombre peut les faire reculer et renoncer.

Venez dans la Vallée de Sivens, dès maintenant, ou au plus tard le 7 mars, lendemain de la décision du Conseil Général du Tarn !!!
Tandis que l’écocide généralisé de notre pauvre Planète ne cesse de s’intensifier sous la folie de la religion de la Croissance, tandis que les régimes politiques autoritaires ne cessent de s’accentuer dans la plupart des pays de la vieille et opulente Europe décadente, il serait grave d’abandonner la ZAD du Testet et de laisser l’État éteindre par la force et la répression les très belles étincelles de lutte, d’amour et de liberté qui brillent dans la Vallée de Sivens depuis plus d’un an maintenant !!!
Ce serait une défaite cruelle après de longs et douloureux combats et une sinistre victoire de leur vieux monde qui n’en finit pas faire du mal tout en se décomposant…
Et par contre si nous nous mobilisons vraiment, si nous sommes nombreux à décider de rentrer en résistance,comme les Zapatistes du Chiapas ou les Zadistes de Notre Dame des Landes, nous pouvons tout à fait arracher une splendide victoire qui nous remonterait sérieusement le moral en ce triste et très inquiétant début d’année 2015 !!!
Puisque nous avons été des millions à descendre dans la rue les 10 et 11 janvier pour défendre la Liberté d’expression et de pensée, nous devons être des milliers à venir sur la ZAD du Testet pour la défendre ! Elle va être attaquée par ceux là même qui ont initié cette marche républicaine et qui ont défilé au premier rang avec tous les Chefs d’État , à Paris…….
Pétof, Zadiste de Sivens, et désireux le rester très longtemps (comme beaucoup de ses frères et sœurs)

[26 février 2015]

Après 17 mois de vie alternative dans ces lieux, après tous ces événements qui sont survenus dans le contexte où les riverains exploitants éleveurs voulaient vendre leurs terres pour trois fois le prix à la CACG et au CG81 afin qu’ils y fassent un barrage, après que notre résistance ait été sanctionnée par un mort, des blessé-e-s, des condamné-e-s, des emprisonné-e-s, il ne vient à personne l’idée de leur redonner ces terres ainsi, comme si rien ne s’était passé.

Nous savons que le CG81, qui « possède » la métairie neuve dans cet état-de-droit-pas-pour-tout-le-monde, a fait des tractations secrètes avec un riverain pour la lui vendre à bas prix « en compensation ». Nous n’apprécions pas être ainsi spectateurs de décisions destructurantes concernant des lieux qui sont les symbôles de la résistance au projet de barrage de Sivens, une résistance soutenue majoritairement en France. Ce riverain ne mérite pas de largesses supplémentaires à nos yeux, d’autant plus qu’un autre riverain a perdu 7 hectares aussi, sans compensantion, mais lui il était contre le barrage. Le CG81 n’est qu’une bande de rapaces qui accaparent les ressources pour leur intérêts de classe.

Parmi nous, certain-e-s ont formulé le projet de rester et nous avons entendu des projets comme celui de ferme pédagogique. Il nous apparaît donc difficile d’accepter un simple départ tandis que par derrière, les mêmes personnages s’arrangent entre pour se partager les richesses de ces terres qu’ils voulaient pourtant noyer.

Nous avons résisté au barrage, nous résistons toujours au barrage parce qu’il n’est pas abandonné, nous résisterons à la tentative d’enfouir notre résistance dans l’oubli. Plus on est vivant, plus on les emmerde !  – Yankee loosé, copain de yankee choulante.

[19 janvier 2015] Communiqué de la ZAD du Testet et des Bouilles

Communiqué de presse de la ZAD du Testet – 19 janvier 2015

Après les concertations qui ont suivi fin octobre 2014 le rapport des experts mandatés par Ségolène Royal, la ministre de l’écologie vient de préconiser l’abandon du projet de barrage initial de Sivens (1 500 000 m3) et le choix de garder deux propositions.

-La première est la mise en place d’un plus petit barrage (750 000 m3) sur le site de Sivens, 300 mètres en amont du projet initial.

-La deuxième quant à elle est la réalisation de plusieurs petites retenues dont l’une serait sur le site de Sivens, appelée « retenue latérale » de 300 000m3.

Si nous, tou-te-s les habitant-e-s de la ZAD et le collectif Tant qu’il y aura des Bouilles, sommes satisfaits de cette orientation vers un abandon du projet initial, par contre, nous sommes en complet désaccord avec ces deux propositions.

Nous ne tolérons et n’accepterons pas ce type de projet car il porte atteinte au site de Sivens. Il favorise et renforce un modèle agricole dépassé. De plus, il reflète et prolonge un productivisme et une soif de croissance d’un système capitaliste qui nous emmène droit dans le mur.

La nature est déjà bien assez sacrifiée sur l’autel de l’agrobusiness et autres folies humaines. Il est temps d’arrêter le saccage généralisé de notre planète.

Notre position restera ferme !

Des alternatives pour une agriculture qui ne détruise pas notre environnement ont été élaborées et proposées par des collectifs d’opposants au barrage, il serait temps pour les pouvoirs publics de les mettre en place.

Notre radicalité est nécessaire pour changer un monde qui s’autodétruit avec obstination.

On ne lâche rien !

Les habitant-e-s de la ZAD et le collectif Tant qu’il y aura des Bouilles

[mardi 2 décembre 2014] Information et échanges sur l’autoroute Toulouse-Castres à Cambon

AUTOROUTE CASTRES – TOULOUSE

INFORMATION et ECHANGES

MARDI 2 DECEMBRE 20h30

SALLE DES FETES de CAMBON

De nombreuses informations, ou idées fausses, circulent sur l’état d’avancement du projet, ses caractéristiques, le processus décisionnel, et le calendrier. Il est important que chacun s’informe au mieux des impacts et effets du projet autoroutier, qu’il soit concerné directement ou non par l’infrastructure. Chacun peut encore agir !

Une certitude : le projet autoroutier  Castres – Toulouse, s’il se réalise, modifierait de façon profonde et négative nos modes de déplacement, l’économie et le cadre de vie de nos communes, de nos territoires.

Cette réunion est organisée par des habitants de Cambon.
Elle sera l’occasion d’échanger avec des élus des communes opposées(1) au projet autoroutier. Une synthèse sur les réunions avec le préfet de région et les présidents des collectivités territoriales (Malvy, Izard et Carcenac) sera également abordée.
 

(1) Bonrepos-Riquet, Verfeil, St Pierre, Teulat, Bourg St Bernard, Bannières, Montcabrier, Saussens, Francarville, Vendine, Loubens, Le Faget, Maurens Scopont, Lacroisille, Appelle.

[Samedi 1 novembre] Infos / Actus

Hier matin, les courageux conseillers généraux n’ont pas voté et renvoyé toute décision concernant le projet à la réunion convoquée au ministère de l’environnement mardi. prochain. Pétition citoyenne pour la démission immédiate de Thierry Carcenac (« On est dans l’irrationnel pour un barrage de 1,5 million de mètres cubes qu’un agriculteur peut parfaitement réaliser dans son champ » 30/10/14)

Aujourd’hui  à Toulouse : Rassemblement place du Capitole 15h et partout ailleurs en france (Cf. liste non exhaustive plus bas)

2014-11-01_Apres-les-arbres et rendez-vous  DIMANCHE 2 novembre à 14h pour une marche de recueillement dans la vallée du Testet  (tract ici), suivie par une AG inter-composante à 17h.

MARCHE BLANCHE à SIVENS DIMANCHE 02 NOVEMBRE 2014

 

 

 

 

 

 

 

Très important, un appel à témoins pour Rémi a été lancé sur la page Legal. Deux juges d’instructions ainsi que l’inspection générale de la Gendarmerie ont été saisis du dossier pour enquête.

Liste de besoins ZAD :
Matos de construction : paille / cartons / manches d’outils / fils barbelés / rateaux / tôles bâches / panneaux rigides / clous et marteaux / chambres à air / élastiques type fitness / fil de fer / visseuse / pied de biche / scie à métaux / ciseaux à bois / perceuse  + gros forêts bois / clef à molette / barre à mine / poêle à bois + tuyaux / tronçonneuse / bidons eau / boîte aux lettres / sable / cordes /banderolles /protections (casques, genoux, coudes, masque à gaz)/ torchos
Com / élec / énergie : tél + cartes SIM / clef USB / talkies wlakies / radios /ampoules  12 V  à LED /  ampoules eco + douille / briquets / piles AA et AAA / groupe électro + carburant / frontales / caméra go pro / bombes peinture
Médic : couvertures survie / kit suture / lingette bébé / maalox dosette
Bouffe : farine /huile /oignons/…

On reçoit des communiqués :

On reçoit des  textes :

 Articles dans la presse :

Soutiens et rassemblement partout en France et en Europe  :

  • Dunkerque : Samedi 1er novembre à 11h devant la sous-préfecture (communiqué).
  • Épinal : Samedi 1er novembre à 11h Place des Vosges ; Rassemblement en hommage à Rémi Fraisse et en soutien à la lutte contre le barrage de Sivens ; – contre les GPII (grands projets inutiles imposés),pour une vraie transition écologique – pour une  démocratie réelle, contre la violence illégitime de l’Etat
  • Dijon : samedi 1er novembre 17H Mémorial – rue de la liberté – Manifestation en casques (Affiche-texte)
  • Toulouse : Samedi 1er novembre, 15h, Tous à Toulouse pour en finir avec le barrage et les crimes policiers.
  • Saint Brieuc : samedi 1er novembre, 14h devant la Préfecture
  • Bruxelles : samedi 1er novembre,  18:00 lieu : Avenue de Stalingrad, au gueulophone
  • Nice :  rassemblement pacifique samedi 1er Novembre à 15h, Place Garibaldi.
  • Saint-Denis-De-la-Réunion : Hommage à Rémi à Saint-Denis-De-la-Réunion le samedi 1er Novembre à 10h00 au Parvis des Droits de l’Homme à Champfleuri.
  • Segré : rassemblement  samedi 1 novembreà la  sous préfecture a partir de 11h
  • Chalon sur Saone : samedi 1er novembre, 17h, place de la Mairie.
  • Apt : samedi 1 novembre à 11h devant la sous-préfecture
  • Avignon : samedi 1 novembre à 11h devant la préfecture
  • Nantes :  samedi 1er novembre manif pour Rémi. RDV à 14h devant la Préfecture.
  • Alençon :  samedi 1er novembre 11h devant la Pref’ ; Rassemblement en hommage à Rémy Fraisse, Non à la répression d’État !
  • Cahors :  rassemblement en hommage à Rémi, samedi 1er nov à 10h30 devant la Préfecture
  • Aix : rassemblement le samedi 1er novembre, sur la place de la mairie.
  • Brest : une manifestation contre la répression est organisée à Brest, le samedi 1 Novembre, à 14h place de la Liberté.
  • Gap : samedi 1er novembre à 11H30 Esplanade de la Paix Nelson Mandella.
  • Périgueux : samedi 1er novembre, 14h30 devant la Préfecture
  • Montpellier : 15h, place de la Comédie
  • La Rochelle : 15h, devant la Grosse Horloge

-A Nice samedi 1 novembre à 17h à la falabrak fabric 3 rue Benoit bunico nous animerons une émission participative en direct sur notre Web tv zad-partout-teloche http://zad-partout-teloche.blog-video.tv/ pour rendre hommage à notre copain Rémy mort au Testet, pour témoigner ( si vous étiez présent sur la Zad du Testet vos témoignages seront vraiment les bienvenus !!!) et pour parler ensemble de la lutte du Testet ainsi que de toutes nos autres luttes dans le but d’échanger pour tisser d’avantage nos liens, informer de manière juste pour lutter contre la désinformation orchestrée par certains medias du pouvoir afin de mobiliser autour de nous. Vous aurez la possibilité dans cette émission de vous connecter en direct sur le chat et vous connecter aussi avec votre Web cam ( faites passer l’info au Max autour de vous !!!)

-Du Testet à Genève, la police assassine. Rémi, ni oulbi, ni pardon.

  • Marseille : dimanche 2 novembre à 16h30 sur le Cours Julien : Rassemblement et repas collectif en hommage au manifestant tué lors de la répression policière d’un rassemblement contre le barrage de Sivens (81). En soutien à la lutte contre ce barrage et à toutes les ZAD. En soutien aux victimes de la violence d’état.
  • La Villedieu, Creuse, Dimanche 2 novembre, 15h. APPEL POUR UNE ASSEMBLÉE SUR LA MONTAGNE LIMOUSINE
  • Nîmes : place de la Maison Carrée à 15h, dimanche 2/11
  • Douarnenez : rassemblement dimanche 2/11 devant la mairie à 18h
  • Verdun : La Chorale révolutionnaire « Les Mauvais jours finiront » a décidé de faire un hommage en chanson à Rémi Fraisse. Rendez-vous demain, à 11h, devant la sous-préfecture.
  • Parisune manifestation partira dimanche 2 novembre à 15h de la Place Stalingrad. NB : manif non autorisée, organisateur perquisitionné. L’Etat montre les crocs.
  • Lausanne : 3 novembre, 19h, Esace autogéré, soirée d’info sur la lutte au Testet
  • Barcelona : lundi 3 novembre, 18h, devant le consulat de France
  • Saint Etienne : lundi 3 novembre, 18h; devant la Préfecture
  • Mirande : jeudi 6 novembre 10H place de l’ Astarac ; bienvenus à tous et surtout lycéens lycéènes – FLYER
Manif Carcassone

Manif Carcassone

 

 

 

 

 

No TAV  !

No TAV !

Manif Carcassone

Manif Carcassone

[Vendredi 31 octobre] Infos / Actus

Ce vendredi matin, on se retrouve tous à partir de 8h pour un sit-in  devant le Conseil Général, après avoir signé la pétition citoyenne pour la démission immédiate de Thierry Carcenac. Les conseillers généraux y discute de l’avenir du projet.

Puis on maintient la pression : SAMEDI 1er novembre à Toulouse : Manifestation place du Capitole 15h.

2014-11-01_Apres-les-arbres et rendez-vous  DIMANCHE 2 novembre à 14h pour une marche de receuillement dans la vallée du Testet  (tract ici), suivie par une AG inter-composante à 17h.

Très important, un appel à témoins pour Rémi a été lancé sur la page Legal. Deux juges d’instructions ainsi que l’inspection générale de la Gendarmerie ont été saisis du dossier pour enquête.

La famille de Rémi éprouve de grandes difficultés dans son parcours pour faire le deuil. D’abord ils sont harcelés par les journalistes : 150 coups de téléphones par jour ces derniers jours. Alors qu’ils ont bien précisé qu’ils ne parleraient plus à la presse après l’interview donnée à Reporterre. Est-ce que les journalistes peuvent arrêter de les harceler ? Ensuite, la famille ne peut pas récupérer le corps de Rémi. Comment faire le deuil dans ces conditions ? Impossible de programmer des obsèques pour l’instant.

Les techniques de l’armée sont connues : garder le corps, pour faire avancer son état de décomposition permet d’entraver, voire d’empêcher, une contre-autopsie (le sortir du frigo régulièrement est facile : il suffit de prétexter de nouveaux examens). À partir de la blessure infligée, le médecin légiste doit déterminer à quelle distance du corps la grenade a explosé. Si cette distance est inférieure à la distance officiellement précisée pour ce type de grenade, alors ils déclarent que c’une « bavure », sinon ils déclarent que c’est un « accident » (Cazeneuve a déjà dit que « regrettable »).

[13h] 150-200 personnes devant le CG à Albi, prises de parole, calme. La Garcearnac se déclare « dans l’impossibilité de poursuivre les travaux« . Il oublie de dire que c’est à cause, ou grâce, au collectif d’occupation TQB… Il nous ignore, il fait comme si nous n’étions pas là, comme d’habitude (dans leurs procédures pour le projet de barrage, ils n’ont consulté que les promoteurs). L’argent public vient de partout. Nous aussi, on vient de partout.  On occupe ce site merveilleux. On reçoit des soutiens. Ce n’est qu’un début.

On reçoit des communiqués :

 On reçoit des textes :

Articles dans la presse :

Soutiens et rassemblement partout en France et en Europe  :

-Sur Paris Luttes, les suites de la manif parisienne de mercredi

  • Caen : vendredi 31, 18h
  • Alès : vendredi  31 devant la sous-préfecture  à 18h
  • Rouen : vendredi 18h, place du vieux marché
  • Auch : hommage à Rémi Fraisse vendredi 31 octobre à 18 h sur le parvis de la cathédrale.
  • Toulouse : vendredi 31 octobre, 18h place Arnaud Bernard, Union Anti-fascistes
  • Marseille Vendredi 31 Octobre de 11h30 jusqu’à 12h30 devant la Cité des associations (93 La Canebière, 13001) organisé par France Nature Environnement
  • Marseille Vendredi 31 Octobre à 18H, au Kiosque des réformés, rassemblement pour se retrouver et pouvoir exprimer notre rage ! TRACT
  • Genêve : Vendredi 31 octobre à 18h00, rassemblement devant le consulat de France (11 rue J.-Imbert- Galloix).
  • Londres : en solidarité avec Rémi Fraisse, ses proches, ses camarades, et avec tous ceux qui luttent au Testet, rassemblement à Londres devant l’ambassade française demain, 31 octobre, à 17h30.
  • Nancy : vendredi 31 octobre 19h, place Stanislas,Contre la violence policière et contre la destruction de la forêt de Sivens ! Retrouvons-nous pour un hommage non-violent, recueillement, bougies, banderoles
  • Orléans : rassemblement manif devant la préfecture, ce soir à 18h
  • Épinal : Samedi 1er novembre à 11h Place des Vosges ; Rassemblement en hommage à Rémi Fraisse et en soutien à la lutte contre le barrage de Sivens ; – contre les GPII (grands projets inutiles imposés),pour une vraie transition écologique – pour une  démocratie réelle, contre la violence illégitime de l’Etat
  • Dunkerque : Samedi 1er novembre à 11h devant la sous-préfecture (communiqué).
  • Dijon : samedi 1er novembre 17H Mémorial – rue de la liberté – Manifestation en casques (Affiche-texte)
  • Toulouse : Samedi 1er novembre, 15h, Tous à Toulouse pour en finir avec le barrage et les crimes policiers.
  • Saint Brieuc : samedi 1er novembre, 14h devant la Préfecture
  • Bruxelles : samedi 1er novembre,  18:00 lieu : Avenue de Stalingrad, au gueulophone
  • Nice :  rassemblement pacifique samedi 1er Novembre à 15h, Place Garibaldi.
  • Saint-Denis-De-la-Réunion : Hommage à Rémi à Saint-Denis-De-la-Réunion le samedi 1er Novembre à 10h00 au Parvis des Droits de l’Homme à Champfleuri.
  • Segré : rassemblement  samedi 1 novembreà la  sous préfecture a partir de 11h
  • Chalon sur Saone : samedi 1er novembre, 17h, place de la Mairie.
  • Apt : samedi 1 novembre à 11h devant la sous-préfecture
  • Avignon : samedi 1 novembre à 11h devant la préfecture
  • Nantes :  samedi 1er novembre manif pour Rémi. RDV à 14h devant la Préfecture.
  • Alençon :  samedi 1er novembre 11h devant la Pref’ ; Rassemblement en hommage à Rémy Fraisse, Non à la répression d’État !
  • Cahors :  rassemblement en hommage à Rémi, samedi 1er nov à 10h30 devant la Préfecture
  • Aix : rassemblement le samedi 1er novembre, sur la place de la mairie.
  • Brest : une manifestation contre la répression est organisée à Brest, le samedi 1 Novembre, à 14h place de la Liberté.
  • Gap : samedi 1er novembre à 11H30 Esplanade de la Paix Nelson Mandella.
  • Périgueux : samedi 1er novembre, 14h30 devant la Préfecture

A Nice samedi 1 novembre à 17h à la falabrak fabric 3 rue Benoit bunico nous animerons une émission participative en direct sur notre Web tv zad-partout-teloche http://zad-partout-teloche.blog-video.tv/ pour rendre hommage à notre copain Rémy mort au Testet, pour témoigner ( si vous étiez présent sur la Zad du Testet vos témoignages seront vraiment les bienvenus !!!) et pour parler ensemble de la lutte du Testet ainsi que de toutes nos autres luttes dans le but d’échanger pour tisser d’avantage nos liens, informer de manière juste pour lutter contre la désinformation orchestrée par certains medias du pouvoir afin de mobiliser autour de nous. Vous aurez la possibilité dans cette émission de vous connecter en direct sur le chat et vous connecter aussi avec votre Web cam ( faites passer l’info au Max autour de vous !!!)

  • Marseille : dimanche 2 novembre à 16h30 sur le Cours Julien : Rassemblement et repas collectif en hommage au manifestant tué lors de la répression policière d’un rassemblement contre le barrage de Sivens (81). En soutien à la lutte contre ce barrage et à toutes les ZAD. En soutien aux victimes de la violence d’état.
  • La Villedieu, Creuse, Dimanche 2 novembre, 15h. APPEL POUR UNE ASSEMBLÉE SUR LA MONTAGNE LIMOUSINE
  • Parisune manifestation partira dimanche 2 novembre à 15h de la Place Stalingrad.
  • Lausanne : 3 novembre, 19h, Esace autogéré, soirée d’info sur la lutte au Testet
  • Mirande : jeudi 6 novembre 10H place de l’ Astarac ; bienvenus à tous et surtout lycéens lycéènes – FLYER

 

Imprimer

 

à Nîmes

à Nîmes

Espace autogéré Lausanne

Espace autogéré Lausanne

ob_cc3429_enquete

[Mercredi 22 octobre 2014] Actus / Infos

Programme provisoire pour le 25-26 !

-> le 25 (interventions, conférences, débats, spectacles, ateliers)

-> le 26 (interventions, conférences, débats, spectacles, ateliers)

et la musique !

[22 octobre] Appel complémentaire pour le 25 octobre :

Copain.e.s d’ici et d’ailleurs, venez en famille à ce rassemblement festif et militant. Le 25 octobre au Testet sera une occasion rare de manifester notre refus de l’oligarchie en place et des saccages qu’elle engendre! La préfecture du Tarn se plie déjà à l’événement: le préfet s’est engagé à ce qu’aucun gendarme ne soit présent sur la zone durant le week-end. Ce rassemblement sera sans risque de violence ni répression. C’est le nombre et la détermination qui montreront notre force et amèneront la victoire. Venez nombreux.ses. avec bonne humeur !

[9h30] Pas de Bleus à Barat.

On en sait un peu plus sur la société Agri 2000 qui a dévasté la zone humide du Testet sous haute protection des soldats. Sur son site industriel de Montans, Nicolas Dubousquet, avec sa société SCEA Dubousquet, fait construire deux usines, l’une de méthanisation et l’autre de fabrication de produits de chauffage au bois (buchettes pour les particuliers et plaquettes pour les industriels). La forêt de la zone humide du Testet va donc aller dans les chaufferies d’Airbus cet hiver. Bien sûr, Dubousquet est financé par l’argent public : ADEME, Région, Communauté de Communes Tarn-Dadou, ça pioche dans les caisses à coups de millions pour créer des gigantesques machineries actionnées par une poignée d’employés humanoïdes. Cette société mérite qu’on lui fasse une grosse publicité afin de livrer à la honte la poursuite de son expansion par les pouvoirs publics.

Petit texte d’humeur sur la page expression libre/soutiens.

[Lundi 6 octobre] Bilan de la journée

Journée calme aujourd’hui du fait d’une présence policière très allégée par rapport à la semaine dernière.

Infos et com’ :

– Du neuf sur le site du collectif  Testet : un communiqué de presse sur le barrage de Fourrogue, ce barrage  déclaré illégal une fois réalisé…le parallèle avec ce qui pourrait arriver à Sivens est éclairant. Demain à 10 h avec les grévistes de la faim : nouvelle conférence de presse devant le Conseil Général, après celle d’aujourd’hui. Un point là-dessus sur le site du collectif Testet.

-On nous envoie une belle affiche pour le 25/10 !

Presse :

« Nos » gendarmes mobiles se feront-ils expulser du lycée albigeois où ils sont logés ?

Une lettre à Ségolène Royal, depuis la Manche !

Et n’oubliez pas la réunion à Gaillac demain (Cf. article ci-dessous)