Affaire du Crédit Mutuel (tiens tes agios 1/11/2014) et condamnation de Thomas

Une lettre ouverte que chacun peut co-signer :

Madame, monsieur,

Clients du Crédit Mutuel, nous tenons à vous faire part de notre colère à l’égard du Crédit Mutuel Esquirol.

Dans un contexte social explosif, l’agence du Crédit Mutuel Esquirol a été la cible de dégradations, à plusieurs reprises en novembre 2014, en marge des manifestations contre les violences policières et autour de la mort de Rémi Fraisse.

Lundi 15 décembre en début d’après-midi avait lieu le procès d’un jeune boulanger de 21 ans, accusé d’avoir dégradé le Crédit Mutuel Esquirol et lancé un pavé sur un membre des forces de l’ordre.

Lors de ce procès, auquel certains des signataires de cette lettre ont assisté, l’avocate de l’agence bancaire toulousaine a demandé au juge de condamner le jeune homme à payer 45.000 euros, somme correspondant selon l’avocate au coût des réparations de la boutique d’Esquirol.

Le jeune homme a été reconnu coupable du bris d’une vitre. Comment peut-on nous faire croire qu’une vitre puisse coûter 45.000 euros ? En fait, on va faire payer à cette personne des travaux qui n’ont aucun rapport avec son délit. Cette agence effectue, en effet, actuellement des travaux de rénovation de tout le hall de sa boutique.

Ce jeune homme, qui va passer 6 mois en prison, devra utiliser pendant toute sa vie une part conséquente de ses revenus pour payer des dommages et intérêts au Crédit Mutuel, qui a su grassement utiliser ces dégradations, pour refaire une jeunesse à son agence d’Esquirol..
Les signataires, clients du Crédit Mutuel, sont scandalisés par l’attitude de l’administration du Crédit Mutuel Esquirol et demandent l’arrêt des poursuites contre le jeune homme.

Le Crédit Mutuel « une banque qui appartient à ses clients » : faisons en sorte que ce slogan soit respecté.

Cordialement,

Pour co-signer, expédiez nom, prénom et département agence Crédit mutuel à

pichon.bettina arau@baz gmail.com

(remplacez le arau@baz par @ c’est pour éviter que les robots spammeurs trouvent les adresses trop facilement)

Et du coup, on nous envoie plein de mails concernant cette banque, ses pratiques douteuses d’évasion fiscale notamment, etc !

Advertisements

12 réflexions au sujet de « Affaire du Crédit Mutuel (tiens tes agios 1/11/2014) et condamnation de Thomas »

  1. ça serait p’têt pas bête de savoir combien elle coûte vraiment cette putain de vitrine … Il n’y a pas eu de possibilité de faire appel de la décision du tribunal ?

  2. Quand a eu lieu le procès ? Quel est le verdict ? 6 mois ferme ? Mandat de dépôt ou pas ? Appel ? Qu’est-ce qui a fait qu’il a été condamné ? Déclarations en GAV ? Photos/Vidéos ?

    Pourquoi à la place de ces informations essentielles a-t-on le droit à une bouze pareille, où l’on lit en filigrane l’esclave réclamant à son maître de frapper moins fort. C’est parfaitement ridicule d’une part, mais surtout ça occulte totalement les vraies questions que l’on est amené·e à se poser quand on lit cet article !

    Le type est incarcéré ? Si oui, où ça ? Veut-il recevoir du courrier ? Si oui quel est son numéro d’écrou ?

    Ça serait bien de faire des vrais articles d’antirep plutôt que ce genre de soupe citoyenniste…

  3. Je suis client du crédit mutuel des minimes à Toulouse. À mon prochain passage au guichet je leur conseillerai de vérifier la solidité des matériaux qu’ils utilisent car si une vitrine blindée ne résiste pas à un jet de pain, fût-il rassi, d’un jeune boulanger , il se font avoir sur la qualité.
    je comprends maintenant un peu mieux la façon dont ils calculent mes agios quand j’ose un découvert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s