[Lundi 3 novembre 2014] Infos / Actus

[21h] DEMAIN mardi 14h au TGI métro « Palais de Justice »: un autre copain passe en comparution immédiate suite à son arrestation pendant la manifestation du 1er nov à Toulouse. Allons le soutenir.

Signalons également que 4 autres copain-e-s sont convoqué-e-s au TGI de Toulouse le 4 décembre prochain, pour des accusations allant de « outrage » à « provocation à la rébellion ».

[17h] On connaît le résultat de deux comparutions immédiates. Un clown est poursuivi par quatre policiers pour « violences agravées » (jets de pierre) et refus d’ADN. Le juge l’a condamné à 6 mois de prison dont 4 mois avec sursis, plus 100 euros d’amende pour chaque policier, sur la seule base des déclarations des policiers. L’autre est condamné à 4 mois de prison dont 2 mois avec sursis. Une perle du procureur : il avait des dreadlocks, c’est le « look des casseurs » selon lui. Les deux manifestants ont passé la nuit en prison à Seysses, au lieu d’être gardés au commissariat, un peu comme s’ils étaient déjà coupables…C’est le juge d’application des peines qui décidera s’ils feront de la prison ferme ou pas. Ce pourrait être contrôle judiciaire ou TIG. Ce soir, ils sont sortis. Un autre, Thomas, a vu son procès reporté au 15 décembre, avec mandat de dépôt : enfermé. Courage !

Journée de receuillement au Testet hier, moment partagé par plusieurs milliers de personnes et placé sous le signe de la renoncule.
Que va-t’il se passer au Ministère ce mardi ? Voir l’analyse juridique de B. Viguié, avocat des opposants au barrage de Fourrogue : Le problème de Ségolène et des patates chaudes. Nous, on continuera quoiqu’il arrive à construire et à inventer d’autres possibles.

Ce lundi 3 à 14h Rassemblement à Toulouse devant le Tribunal de Grande Instance (Métro Palais de « Justice ») en soutien à 3 camarades -au moins- qui passent en comparution immédiate. SOLIDARITÉ ! ON LÂCHE RIEN !

Plus que jamais d’actualité : Appel à participer à la journée du 22/11, contre les répressions policières. La ZAD du Testet lance également un Appel à une coordination des Zones à Défendre, à diffuser.

Un recensement est ouvert pendant un mois pour nous signaler les amendes et destructions importantes d’effets personnels subies pendant des actions collectives. On réfléchit à mettre en place une caisse de solidarité pour dédommager.

Pour aider la lutte financièrement, nous avons créé une association, les Amis des Bouilles. Voir la page dédiée.

Très important, un appel à témoins pour Rémi a été lancé sur la page Legal. Deux juges d’instructions ainsi que l’inspection générale de la Gendarmerie ont été saisis du dossier pour enquête. La legal team a désormais une adresse email dédiée : legalteam-testet (a) riseup.net
à lire : Conseils juridiques aux personnes blessées par des flashball, grenades ou autres saloperies (si vous êtes concernés, vous mettre en lien avec la legal team de la ZAD)

Liste de besoins ZAD :
Matos de construction : paille / cartons / manches d’outils / fils barbelés / rateaux / tôles bâches / panneaux rigides / clous et marteaux / chambres à air / élastiques type fitness / fil de fer / visseuse / pied de biche / scie à métaux / ciseaux à bois / perceuse  + gros forêts bois / clef à molette / barre à mine / poêle à bois + tuyaux / tronçonneuse / bidons eau / boîte aux lettres / sable / cordes /banderolles /protections (casques, genoux, coudes, masque à gaz)/ torchos
Com / élec / énergie : tél + cartes SIM / clef USB / talkies wlakies / radios /ampoules  12 V  à LED /  ampoules eco + douille / briquets / piles AA et AAA / groupe électro + carburant / frontales / caméra go pro / bombes peinture
Médic : couvertures survie / kit suture / lingette bébé / maalox dosette
Bouffe : légumineuses/farine /huile /oignons/…

On reçoit des communiqués :

On reçoit des  textes :

 Articles dans la presse :

Textes de référence des promoteurs/décideurs/bénéficiaires du projet de barrage :

Soutiens et rassemblement partout en France et en Europe  :

texte lu à St Brieuc, devant la préfecture

  • Lausanne : 3 novembre, 19h, Espace autogéré, soirée d’info sur la lutte au Testet
  • Barcelona : lundi 3 novembre, 18h, devant le consulat de France
  • Saint Etienne : lundi 3 novembre, 18h; devant la Préfecture
  • Tulle : lundi  3 novembre devant la Préfecture à 17h30
  • Genève : lundi 3 novembre La Calciné propose une projection-discussion et lancement d’un groupe de soutien
  • Caen : après la manif de vendredi, réunion mercredi 5 à 18h, batiment Lettres, arrêt de tram Université. Tract ici : Ni oubli ni pardon.
  • Bourges : 5 novembre 16h, place du 8 mai 1945 (rond point en haut de Séraucourt / MCB) :rassemblement en hommage et à la mémoire de Rémi Fraisse. Lecture, plantation d’un arbre, dépôts de témoignages, recueillement, pot du souvenir. Lettre et pétition sur place. Appel à tous les guitaristes (ou autre) locaux pour accompagner cet hommage. Pas de drapeaux d’organisations
  • Mirande : jeudi 6 novembre 10H place de l’ Astarac ; bienvenus à tous et surtout lycéens lycéènes – FLYER
  • Gap : jeudi 6 novembre 18h, salle de la mairie, réunion discussion soutien ZAD du Testet – affiche détaillée
  • Marseille : vendredi 7 novembre 18h au Kiosk des réformés ; A Rémi, A la Vie, A nous autres! Si aujourd’hui c’est toute la France qui gronde, c’est que mater les révoltes et les vies qui s’y lient à coup de mort et de mutilation, ne peut pas nous laisser insensibles. Il y a au fond de nous bien plus que de la tristesse. Il y a tout ce qui est nécessaire pour que cette mort ne soit pas une de plus mais la dernière. C’est l’avenir des luttes et de nos vies qui est en jeu. Ne pas se résigner face aux violences policières, face à ces menaces de mort, mais au contraire se rassembler de plus en plus nombreux pour faire mouvement et faire force, à Marseille comme partout en France. Venez avec l’intelligence de vos tripes! N’oubliez pas de vous couvrir le visage, le mistral donne le rhume.

 

Hommage à Londres

Hommage à Londres

à Perpignan...

à Perpignan…

 

à Nimes...

à Nimes…

 

 

 

Publicités

12 réflexions au sujet de « [Lundi 3 novembre 2014] Infos / Actus »

  1. La Dépêche du M. pond un article annonçant la menace de démission de l’avocat Jacques Valax , en tant que conseiller général du Tarn, si la Royale « acte la fin du barrage de Sivens » : «Je rappelle que ce dossier a été instruit par l’Agence de l’Eau, qu’une enquête publique conduite en 2012 a conclu à un avis favorable, que des arrêtés préfectoraux pris en en 2013 ont déclaré ce projet d’utilité publique. En s’exprimant ainsi, Mme Royal piétine les services de l’État».

    Rappel à Valax : De Bernard Viguié, ex avocat au Barreau de Toulouse : http://www.collectif-testet.org/forum/1-barrage-de-fourogue.html

    Les actes des politiciens ne sont-ils pas dictés par l’ ambition-prétention-pécunière, et que nous cacherait « Maître » avec ce chantage à la démission ?

  2. Bonjour a tous mes amies facebook, depuis une semaine je vois énormément de personnes qui critique les manifestant violent contre la police et les entreprise, personnellement je vais expliquer pk je soutient cette violence, déjà le fait est que cette violence est une réponse a une attaque de l’état et de notre modèles économique, bien sur je ne parle pas de l’attaque de rémi, qui en soit a déjà été une mort de trop, une attaque de plus, non je parle d’une attaque bien plus grande, JE PARLE D’UN GÉNOCIDE, je parle d’un système soutenue par l’état qui tue chaque jours des millions d’animaux, d’arbres et surtout qui TUE a long terme des millions d’être humain, aujourd’hui cela est un fait, le taux de disparition des espèces depuis deux siècles est 10 à 100 fois supérieur au rythme naturel (hors grandes crises d’extinction), et sera encore multiplié par dix d’ici 2050, soit 1 000 à 10 000 fois le rythme d’extinction naturel. 80% de la couverture forestière mondiale originelle à été abattue ou dégradée, essentiellement au cours des 30 dernières années. 27 000 espèces animales et végétales disparaissent chaque année. Alors oui NOUS ami de la terre nous nous révoltons, et devenons violent, mais cela est de la légitime défense car oui si on vous tuais je suis sur que vous vous défendrez pareil, et bien c’est la même chose ici sauf que c’est une mort lente, alors oui nous sommes violent et oui nous casons, nous le fessons pour détruire ce système qui tue le monde et qui s’auto-détruit et surtout qui nous impose des valeurs que nous ne voulons pas.
    Vous allez pas me dire que notre système est bon pour nous et la planète, on va droit dans le mur Réagissez !!!!!!

    • Je rajouterai un truc sur notre soi disant violence comment un etat qui fait partie des 5 plus grands fabricants d armes dans le monde peut se plaindre de notre pretendue violence Nous pourrions lancer tous les cailloux de la planete notre violence n atteindra jamais la leur Si on rajoute a ca la violence quotidienne faite au sous proletariat occidental (sans papiers sdf rmiste ) qui subit au quotidien les vexations humiliations de fonctionnaires zeles (force de l ordre justice une partie des services sociaux ) J affirme que notre  » violence  » ( la plupart du temps sur des biens materiels ) est justifiee et digne Nous sommes le peuple et refusons d etre a genoux voila notre crime d apres eux voila notre dignite d apres moi Souvenons nous qu aucun pouvoir dans l histoire n a cede de lui meme que ce pouvoir bourgeois est l heritier de la revolution francaise et la terreur de 93 et les campagnes napoleonniennes donc on a de la marge au niveau violence
      Et que tant que le pouvoir enverrra son armee pour nous repondre il devient notre devoir de nous DEFENDRE
      SOLIDARITE RESISTANCE
      MERCI A VOUS TOUS QUI RESISTEZ A TOUS LES COPAINS INES QUE J AI CROISE SUR LA ZAD
      AUX SOURIRES ECHANGES AUX PARTAGES
      NOUS CONSTRUISONS AUSSI
      ma bagnole m a lache alors que je comptais revenir sur la ZAD cette semaine je la repare et vous rejoins au plus vite
      EN MEMOIRE DE REMI NOUS NE POUVONS LACHER
      PRENEZ SOIN DE VOUS MUTUELLEMENT

  3. Jacques CAPLAT dénonce une stratégie meurtrière de la tension, un passage en force…

    http://www.legrandsoir.info/sivens-un-barrage-a-contretemps.html

    « (…) il est utile de savoir que le projet de barrage du Testet est la copie conforme d’un barrage déjà réalisé dans la même région à Fourogue. Or, le coûteux et surdimensionné barrage de Fourogue est aujourd’hui un gouffre financier, et se voit relégué dans l’illégalité suite à l’annulation de sa déclaration d’intérêt général. Une logique sous-tend par conséquent la construction du barrage du Testet depuis son démarrage : réitérer le tour de passe-passe réussi à Fourogue, en mettant tout le monde devant le fait accompli avant que la justice ne puisse arrêter les travaux.

    Autre fait troublant : l’organisme chargé de la « maîtrise d’ouvrage déléguée » et de la concession d’aménagement du barrage du Testet, la CACG (compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne), est le même qui a été chargé de l’étude d’impact ! Cette situation ne correspond-elle pas étrangement à ce que le droit appelle habituellement un conflit d’intérêt ? »

    Heureusement que d’autres s’occupent de mettre en avant l’aspect « corruption » de l’affaire, parce que sur le plan local…???
    Au cas où le projet serait supprimé, il ne faudrait pas abandonner pour autant, sinon à admettre qu’ ILS ont le droit de nous voler en toute impunité. Comme précédemment pour le barrage Fourrogue ! INCROYABLE !

  4. Juste une petite question car je suis en train de faire le point du matos que je pourrais livrer à la ZAD. Sur votre liste figure « chambre à air », vélo ou auto de préférence?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s