[Lundi 15 septembre] Bilan de la journée

Arrivée massive des GMs sur le site de bon matin côté D999 (comme d’hab’). Les nombreuses personnes sur place sont refoulées vers Gazad sous un épais nuage de lacrymos.

Vers 9h,  les flics chargent à  Gazad, tirs de flashball, etc…4 personnes  blessées dont deux passées à tabac  par les flics, qui les ont ensuite évacuées, la tête ensanglantée. 1 autre personne blessée a été évacuée par les zadistes. Les pompiers refusent tout d’abord de venir prendre en charge les personnes blessées en venant par Barat, le chemin le plus court et doivent faire un détour, sur les ordres de la gendarmerie. Ils finissent par arriver. Puis les affrontements se calment, des personnes rapatrient leurs affaires de Gazad. Pendant ce temps, les défricheurs/déboiseurs progressent vers la Métairie en suivant le long du Tescou. Beaucoup de gens dans les arbres dont certains se font déloger. En fin d’aprèm’, les travaux se font tout proches de la Métairie désormais. Gazad n’a pas été expulsée, la situation y a été plus calme dans l’après midi.

Toute la journée, au moins  2 voitures de  pro-barrages  ratonnent alentours en voiture, armés de barres de fer. On sait que tout ceci s’organise depuis la Ferme du Lacas, chez les Viatge,  entre autres.  De nombreux témoignages d’agressions plus ou moins violentes ces derniers jours. La situation peut dégénérer à tout moment. Soyez prudents si vous êtes dans le coin.

Ailleurs : rencontre élus contre le projet vs Carcenac et ses sbires (Cabot, etc…) au CG. Toujours aucune compassion envers les grévistes de la faim ou les victimes de violences policières. Thierry aurait avoué qu’il n’était pas en mesure de boucler le budget du projet, faute de crédits européens (car le projet ne serait pas fini suffisamment tôt pour cela en 2015…si tant est qu’il se finisse NDLR) et que le projet actuel était bel et bien sur-dimensionné. Bref, à suivre…

A Gaillac, blocage lycéen à Victor Hugo. Voir des videos ici et là aussi

Et aussi :

– le réseau national No Pasaran nous soutient !

un message de soutien des Faucheurs Volontaires réunis en coordination nationale à Clermont Ferrand

un film sur TV Bruits

D’autres personnes à contacter :

Encadrants CACG
Solène Laloux (chef de projet /international) : 06 85 91 97 99
Philippe Garnier (directeur des opérations) : 06 85 91 98 17
Christian Soucaze (maîtrise d'oeuvre /responsable desw) : 06 85 91 96 94

Intervenants CACG
Christophe Doucet (responsable topo) : 06 95 91 98 00
Aurélien Cazaux (topo) : 06 32 54 53 75
Jacques Bourgerie (topo) : 06 08 02 76 92
Antoine Hetier (environnementaliste) : 06 86 04 20 12
Alexandra Ehinger (envi) : 06 67 80 60 53

Sous-traitants
NCA Environnement (reptiles, amphibiens) - Pierre Vinet : 06 30 97 32 58
Hydro M (poissons) - Mr. Yvelin (pas de n°)
SEBSO (bois) - Mr. Blanchard : 06 74 00 78 96
GIEUSSE (terrassement parking) : 06 80 07 57 15
ES BTP environnement (clôtures) - JB Lacapere : 05 63 95 93 81
France Gardiennage (infiltration) - 34 rue des cosmonautes, Toulouse : 05 61 75 92 19

Préfecture
Hervé Tourmente (secrétaire général) : 07 86 29 26 33 - herve.tourmente@tarn.gouv.fr
Yves Mathis (directeur de cabinet) : 06 76 44 32 80 - yves.mathis@tarn.gouv.fr

SDRT
Vincent Regnier (chef sdrt) : 06 17 25 57 37 - vincent.regnier@interieur.gouv.fr

Gendarmerie nationale
Lieutenant Colonel Sylvain Renier (groupement de gendarmerie départementale) : 06 07 64 63 97 - sylvain.renier@interieur.gouv.fr

CG 81
Stéphane Mathieu (directeur eau) : 06 81 90 11 08 - stephane.mathieu@tarn.fr
Nelly Campomizzi (directrice de cabinet) : 06 89 29 87 05 - nelly.campomizzi@tarn.fr
Fabienne Dubosclard (directrice du pôle juridique) : 06 63 55 05 73 - fabienne.dubosclard@tarn.fr

Traiteur gendarmerie
Boucherie Cédric Haros
86 bis Avenue Jean Jaurès
81160 ST Juery
0563470675
&
10 avenue du Moulin
81160 Arthes
0563551528

 

Publicités

39 réflexions au sujet de « [Lundi 15 septembre] Bilan de la journée »

  1. Y-a-t-il des journalistes sur place ? Je suppose que nom vu la violence que vous décrivez ! Y-a-t-il néanmoins des photos ou des films faits de tout cela ?

  2. Je suppose que les forces de l’ordre tirent au flashball comme ça, sans aucune raison apparente…

    C’est marrant, tu ne parles pas du caillassage que subissent les forces de l’ordre comme on peut le voir aux infos, des cocktails molotov ou des barricades piégées avec des pieux ou des bouteilles de gaz.

    Pacifistes les « zadistes »? Ben voyons…

    • C’est sûr que si tu te cantonnes à ce que tu vois à la télé tu vas pas avancer dans ta pensée. Es-tu allé sur place pour voir réellement ce que subissent ces gens depuis des mois ? Va lire les tenants et les aboutissants de ce projet et tu te rendras compte comme une grande que c’est une aberration, un désastre écologique… Tout a au profit de quelques agriculteurs ayant soif de pognon.. A la télé ils ne parlent pas des ratonnades anti-zadiste menés par ces paysans et leurs fusils de chasse ! Je suis révolté et je pense que toute personne normalement constituée devrait l’être, même toi Mélanie…

    • Des cailloux et de l’essence face aux matraques télescopiques, gazeuses, tonfa, boucliers, fusils, flashball, grenade assourdissante, grenade de décencerclement, lacrymogène, gilet par balle, chiens, tractopelle, vos yeux vous abusent mélanie… Des milices de jeunes hommes armés et souvent très violent défilent dans vos rue et vous en vous rendez même plus compte.Nous aussi nous pourrions demander à l’état de se défendre pacifiquement. Vous rendez vous compte, toute cette violence sur nos enfants?

    • chère Mélanie,

      je crois que tu ne saisis pas bien la lutte qui se joue en ce moment dans la forêt de sivens, je prends donc quelques minutes pour éclairer ta lanterne.

      La réalité du mouvement c’est une multitude de personnes qui font de la logistique, des repas, de la communication, des collages, des dossier juridiques, des lance-pierres, des pansements, des chansons, qui construisent des maisons, cultivent, se couchent sur les routes ou y courent masqués… Beaucoup d’entre nous partagent ces différentes manières de se rapporter au mouvement suivant les heures, les jours, les montées de colère, de joie ou les réflexions tactiques…. Ce que nous vivons sur le terrain, ce n’est pas une nécessité de s’affirmer comme violent ou non-violent, mais une volonté de dépasser ces catégories idéologiques et séparations neutralisantes. Nous sommes un peu trop complexes pour rentrer dans les caricatures du pouvoir : « ultras », « gentil écolos », « opposants historiques », « zadistes »… Fort heureusement et malgré les tentatives désespérées de carcenac et autres « aménageurs », les divisions posées en ces termes n’ont plus eu tellement de prises sur les dynamiques de ces dernières semaines.

      Nous pouvons affirmer ici qu’il n’a jamais s’agit de mettre en avant un défilé « pacifique », mais bel et bien une action directe d’occupation en masse. Son objectif n’était certes pas l’affrontement et nous avions décidé dans ce contexte de porter une attention particulière à ce que celles et ceux qui ne le souhaitait pas puissent l’éviter. Pour autant nous nous étions préparé.e.s en amont aux possibilités de barrages et à la nécessité d’auto-défense des manifestant.e.s en cas d’agression policière. il s’agit de se donner les moyens adéquats pour répondre à la situation. Ce que nous voulons mettre en avant, maintenant, ce ne sont pas des mots magiques brandis en totems comme autant de brides sur nos potentialités collectives, mais une détermination commune à ce que ce barrage ne se fasse pas.

      Si nous ne nous défendions pas, de toutes ces manières là aussi, il n’y aurait probablement plus grand monde pour parler de la zad de sivens aujourd’hui, moins encore pour y vivre. Mais cette réalité là semble à ce point déranger les habituels détenteurs de la bonne morale militante, tellement pressé.e.s de se positionner, ceux-ci semblant toujours estimer que, quand bien même on viendrait éradiquer ce qu’il reste de la biodiversité tarnaise, il nous faudrait rester calmes et polis.

      si ta lanterne n’est toujours pas mieux éclairer avec ceci, je ne peux que te conseiller de te rendre directement sur le site pour mieux t’imprégner des réalités qui se jouent sur place, avec un peu de chance tu repartirais même, avec en prime, un meilleur discernement de la dictature en place et des méthodes de « pacification sociale » utilisés par les aménageurs et autres spéculateurs détenteurs de pouvoir.

      en espérant que ton réveil ne soit pas trop difficile…

    • ne regarde pas trop la tele ça te bouffe le cerveau comme un rien va plutot te rendre compte sur place je l’ai fait et j’ai soixante quatorze ans alors tu peux le faire mireille

    • salut, qu il n’ y ait pas que des zadistes utilisant des methodes pacifistes c est certain et heureusement certains s opposent physiquemet d autres grimpent dans les arbres , d autres encore caillassent les forces de l ordre creusent des fosses certains s enterrent les formes de resistance sont multiples et variees selon les aptitudes et les envies de chacun tout ca est incontestable Mais une chose est sure c est qu en face nous avons une armee avec une strategie une tactique et des armes ( flashball ,grenades, matraques, boucliers, casques , armures,) que des resistants face a une armee decident de riposter avec une tactique une strategie est tout naturel Le jour ou ils nous ameneront des philosophes nous philosopherons en attendant nous tentons de riposter avec des methodes de fortune pour s en prendre le moins possible dans la gueule, pour montrer que nous sommes determines a resister, que leurs methodes de repression ne nous intimident pas , nous essayons de ralentir les travaux et nous considerons que toutes les methodes sont bonnes Pour ton information j ai passe 4 jours a la ZAD j y retourne cette semaine et je n ai vu aucun zadiste de nature violente j ai juste vu des personnes de toutes conditions de tout age et de tout sexe s unir pour barrer le chemin aux instruents de mort Notre violence sera toujours derisoire face a l ARMEE ( helicoptere, GIGN,) Je te conseille chaudement de venir sur la ZAD pour te faire ta propre idee sur la violence, d arreter de regarder TF1 et consorts ( sais tu que mercredi des medias independants ont ete dissuades de nous approcher par les forces de l ordre democratie ??? liberte de la presse ??? ) Et relis un peu l histoire du 20 e siecle le beau gandhi n etait pas tout seul Mandela etait designe comme terroriste et pronait l action directe Aux cotes de Luther King il y avait Malcom X Saches que dans l hsitoire aucun pouvoir n a cede face a des pacifistes uniquement Le pouvoir cede face a la multitude la diversite la detemination des RESISTANCES
      Allez LES APACHES TOUS SUR LES TUNIQUES BLEUES
      Peace et Kaltars ( Kaltar veut dire caillou caillasse pave projectiles en tout genre destinees a repousser les forces de la destruction)

      • Voilà, c’est ça, tuons du flic, c’est la meilleure solution…
        Votre cause semble noble mais vous avez perdu toute crédibilité à mes yeux avec vos exactions.
        Votre attitude est à vomir.

      • A aucun moment il est dit que je souhaite la mort d un etre humain par exemple mercredi une ligne electrique de 13000 volts ( selon les pompiers) est tombee a cause d une machine un flic a failli y etre mort electrocute D une part je suis content qu il ne soit pas mort car malgre ses armes je le considere comme un etre humain ( quoique ca depend des fois ) et d autres je suis sur que les medias qu un flic etait mort a cause de notre resistance Mais ce meme mercredi quand une machine qui arrache un arbre a failli emporter avec elle un resistant qui etait dans l arbre je trouve que oui nos maigres cailloux peuvent etre une forme de resistance valable face a cette violence quand ils entrent et gazent notre nouriture font un bucher en rigolant avec un sac d affaires personneles 2 pelles des palettes UN DIJIRIDOO oui je pense que notre faible violence est une reponse a la LEUR Viens voir informe toi lis des livres Ils nous imposent un rapport de force puisque leurs arguments pour ce projet sont vides creux
        LA SEULE RAISON C EST LEUR FRIC DE MERDE Face a CA JE LE DIS ET LE REDIS ALLEZ TOUS LES ICOMMANCHES
        BLOC CONTRE L INDUSTRIE DE LA MORT
        Quand ils auront abattu le dernier arbre, asseche la derniere riviere, peche le dernier poisson ils s apercevront que l argent n est pas commestible Geronimo
        SOLIDARITE DE TOUTES LES FORMES DE RESISTANCE
        un zadiste a temps partiel
        Peace et Kaltars

    • Ayant vécu plusieurs affrontements sur la zone, je peux t’assurer que ce que tu vois et entends à la TV ne représente en rien la réalitée ! C’est triste que tu en arrive a croire mot pour mot ce que les médias (colabo) balancent !
      Il faut savoir que 99% des affrontements sont du a des violences policières (attaques violentes sur des pacifistes, attaques illégalles de lieu de vie, agressions sur des personnes agé(e)s …)
      Nous ne faisons que défendre un lieu, bénévolement, en y mettant tout notre coeur car cela a un sens pour nous, nous le faisons par idéologie … Nous ne sommes pas des machines fascistes !

    • C’est de l’autodéfense. Quand on voit les violences policières et les menaces de mort des probarrages il y a de quoi avoir peur. Un peuple a le droit de s’exprimer, et l’insurrection est aussi un droit fondamental quand on ne lui laisse pas le droit de s’exprimer. Cette lutte est bien plus grande et concerne bien plus de monde que l’on peut le croire.

  3. La violence vient bien des forces de l ordre aucune ambiguïté des films doivent circuler sur les réseaux sociaux pour en témoigner.

  4. Je suggére à Mélanie de venir se rendre compte par elle même peut être pourra t’elle constater avant les différentes charges du côté amical de nos forces de l’ordre !!!
    Mélanie on n’a besoin de toi !!!

  5. Le rôle de la Police ( tous les sigles y compris ) est de protéger les personnes, et ces actes révèlent une dérive très grave du système. C’est l’illustration triste et parfaite de la lâcheté et de la bêtise des donneurs d’ordre et des exécutants de ces actes d’agression. J’ai vu sur le JT de fr3, un promeneur se faire menacer par un riverain de Sivens, sur Reporterre, des témoignages de zadistes agressés la nuit et menacés ! C’est complètement hallucinant et déplacé.

    Rien ne justifie toutes ces violences à l’égard de citoyens qui tentent de faire respecter la démocratie, l’intérêt commun, et de préserver la biodiversité et le futur de nos enfants.

  6. J’étais comme toi Mélanie, dans la non violence et mardi 2 septembre je me suis fait jetée par terre et trainée sur plusieurs mètres par les forces de l’ordre et puis toute la semaine j’ai vu les machines détruire la vallée et maintenant je sens en moi une boule de haine.J’avais envie d’exploser les machines infernales.Viens participer et après tu jugeras.

    • J’aimerais tout de même savoir de quoi vous vivez tous les occupants…
      Peut être que les gendarmes qui vous tapent dessus en ont marre de payer pour vous.. Peut être que la population en a marre de vos dégâts au CG, sur les bus du CG (pneus crevés et tagués). Sans parler des volières ouvertes des véhicules de chantier caillassés…
      Vous parlez de guerre sur certains sites ne vous étonnez donc pas que vous soyez chassés par les armes !!
      Bref le ras le bol est là, alors ne vous étonnez plus de rien !!!

  7. Bon Mélanie, soit tu es très naive et/ ou pas assez active et mal informée pour te rendre compte de ce qui se passe à Sivens.
    Je pense d’ailleurs qu’ il y a beaucoup trop de personnes dans ta situation..
    Si tu te sens concernée par cet évènement, il faut que tu sortes de ton imaginaire construit par certains médias, il faut aller plus loin, il faut aller dans la vraie réalité.

  8. Mélanie, vu ce que tu as écrit (pour faire vite, tu répètes ce que dis la télé en croyant que c’est toi qui penses) et malgré ce que tu dis : « Votre cause semble noble », je dirais que tu es incapable de réellement comprendre la cause défendue par les opposants au barrage.

    C’est triste un tel conformisme, une telle non-pensée… bref… si tu es une ado, ton formatage est en partie explicable, à toi d’en sortir maintenant.

    Courage à ceux-celles qui résistent malgré la violence d’Etat.

  9. C’est sûr qu’en écoutant les médias d’état et la désinformation on s’habitue très vite aux œillères qu’on nous im(pro)pose.
    Ouvre donc les yeux et cesse de croire que la vérité sort de ces « officiels ».
    Et face aux flash-ball, lacrymos et passages à tabac… (si, si, il y en a !!) il devient évident que la colère monte et que des Zadistes se défendent comme ils peuvent !

    Je ne peux y être en semaine car je bosse, mais ils ont tout mon soutien !

  10. Ping : attac Comminges » ZAD DU TESTET : UNE SEMAINE DÉCISIVE ET UNE EXTENSION TOUS AZIMUTS DE LA LUTTE !

  11. Je suis allé hier sur le site dévasté par les gros engins du CG,ou nous avons replantés des jeunes plants en espérant qu’ils prennent et que ces memes gros montres à dévaster la Nature ne les rasent pas à nouveau.J’ai une admiration et un respect pour tous ces jeunes et moins jeunes qui se battent,tous les jours dans des conditions difficiles ,luttant devant des forces soit disant de l’ordre ,commandés par nos chers politiques qui pavoisent devant les médias comme d’hab et qui devant la réalité se dérobent Continuons le combat pour l’avenir de nos enfants qui un jour nous remercieront pour leur avoir laisser une planete propre avec une nature intacte et respectée.

  12. Quand je vois ce qui se passe là-bas, ça me retourne les entrailles….Ma fille est sur la zone, elle fait partie des clowns, elle fait partie de tous ceux qui refusent la violence… mais ils se font gazer, ils reçoivent des flashballs et se font matraquer, ceux qui grimpent dans les arbres, on met leur vie en danger en coupant des arbres tout près…. il y a des gens qui font une grève de la faim depuis plus de 2 semaines maintenant !
    Et la SEULE réponse, l’UNIQUE réponse de ceux qui ont décidé de construire ce barrage, c’est d’envoyer les flics et d’utiliser la violence ! C’est un peu primaire non ? un peu cour d’école… J’suis pas d’accord avec toi alors j’te casse la gueule !
    Ca laisse perplexe sur la société dans laquelle on vit… on demande juste de stopper le chantier, de poser les choses, de se mettre autour d’une table et de trouver une solution de consensus. C’est quand même pas terroriste comme attitude !!!
    Mélanie et ceux qui pensent comme toi, réfléchissez aux enjeux que représente cette histoire, allez- voir ce que dit le Conseil Général sur les zones humides… et ce qu’il en fait… Essayez de prendre un peu de recul… Intéressez-vous aux arguments, au fond de l’affaire, et vous verrez, par exemple, qu’il existe déjà un barrage dans le Tarn, qui a été réalisé et que la justice a décrété illégal ! C’est pas beau ça ? Vous trouvez pas qu’il y a quelque chose qui cloche ?
    Alors parfois, il faut se coltiner avec la violence, même si personne n’en veut, en tout cas de notre côté, il faut oser dire qu’on ne laissera pas faire, même si on est tout petits. Si on est nombreux, inventifs, solidaires, déterminés, tout est possible.

  13. Comme je vois que personne ne prononce les mots adéquats je les répèterai :

     » €lus €corrompus
    Planète foutu€  »

    Et que les gens de Pouvoir, les décideurs… sont corrompus, ce n’est pas notre justice, achetée par les mêmes, qui va le mettre en évidence !

    La mélanie ne serait-elle pas une provocatrice un peu débile ? Faut grandir la conscience…s’il y a la place ?

  14. En fait depuis le début de la résistance au barrage du Testet, je suis hantée, voir traumatisée par le fait que j’ai l’impression de revenir 40 ans en arrière, lorsque j’avais 18 ans sur le Larzac, en Espagne pour Puig Antich, ou sur les sites des projets de centrales nucléaires. Le souci dans mon petit cheminement, c’est qu’à cette époque le ministère de l’intérieur était bien identifié comme fascisant : interdiction de divulguer les informations sur les objecteurs de conscience, manifs interdites, police française alliée à la guardia civile sur la frontière espagnole etc….. Il y a 40 ans, il s’appelait Marcellin, le ministre de l’intérieur qui fournissait les CRS en kronenbourg pour leur donner du cœur à l’ouvrage (on les a vus pendant nos gardes à vue). Les slogans entre autres c’était : « Marcellin, enfant de Pétain ». Comment se fait-il qu’aujourd’hui, 40 ans de politique plus tard nous en soyons revenus au même point ??????? Je suis triste, écœurée, révoltée, n’ai plus l’énergie ni la santé pour grimper dans les arbres, je n’ai plus le romantisme d’être heureuse de voir les plus jeunes mettre leur vie en danger. Je pense que les résistants ont raison, et je fais ce que je peux à ma mesure comme beaucoup d’entre nous, mais même s’ils avaient tort ! Cela ne mériterait pas la peine de mort !!!!!!
    Marie-Hélène
    Une citoyenne

  15. J’aimerais tout de même savoir de quoi vous vivez tous les occupants…
    Peut être que les gendarmes qui vous tapent dessus en ont marre de payer pour vous.. Peut être que la population en a marre de vos dégâts au CG, sur les bus du CG (pneus crevés et tagués). Sans parler des volières ouvertes des véhicules de chantier caillassés…
    Vous parlez de guerre sur certains sites ne vous étonnez donc pas que vous soyez chassés par les armes !!
    Bref le ras le bol est là, alors ne vous étonnez plus de rien !!!

  16. pacifiste, et la construction du barrage et l’entretien annuel du barrage, combien ça va couter à la communauté? hein? vous pouvez me dire? allez, on se sert de son cerveau, on s’informe, on réfléchit et puis on revient nous voir. Ca vous évitera de jouer au gros troll inculte.

    • Fais moi le chiffrage de ce que vous me coûtez ensuite j’ouvrirais une réflexion avec les profiteurs de la société. Les frais de casse de déplacement de force de l’ordre du dépotoir que vous avez fait des tags des dégâts sur les ponts chez les agriculteurs sur les bus!! Alors le cerveau aux cheveux longs et SALES tu continues à courir pour échapper aux balles aux chiens et aux matraques et surtout tu te barres d’une forêt que tu ne connaissais pas il y a 3 mois!!!

      • Sivens, je connais depuis 40 ans. Je suis de Lisle.

        « Pacifiste », on est vexé on dirait… j’ai touché le point sensible? en tout cas vu votre pauvre réponse, je crois bien avoir touché le point sensible.
        Vous comparez des tags avec la construction et le coût annuel d’entretien d’un barrage? brillante réflexion, vraiment.

        Quant aux hélicos, ils peuvent rester chez eux, le GIGN aussi. Ils amènent de la violence qu’il n’y avait pas à l’origine.

        En parlant de violence, il faudrait que vous changiez votre pseudo car je vous cite :  » cheveux longs et SALES tu continues à courir pour échapper aux balles aux chiens et aux matraques ».

        Chapeau, je suis admiratif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s