[Vendredi 12 Septembre] Communiqué suite à agression de sympathisants de la Zad du Testet

Nous dénonçons avec la plus grande vigueur l’agression brutale subie par deux sympathisants de la lutte de la Zad du Testet par une dizaine d’individus armés !

Dans la nuit du 11 au 12 septembre 2014, vers 1 heure du matin, un groupe d’une dizaine d’hommes a bloqué le véhicule de nos camarades en pleine route, entre deux camionnettes et les ont assailli violemment. Munis de bâtons, ils ont brisé vitre latérale et pare-brise. Le conducteur a reçu divers coups sur la tête ainsi qu’au poignet. Le médecin lui a fixé une ITT (Interruption Temporaire de Travail) conséquente de 5 jours.

Nous dénonçons également les menaces et insultes proférées dont des menaces de mort.

Nous affirmons toute notre solidarité à nos camarades qui portent plainte.

D’évidence, certains individus, tout comme le Conseil Général du Tarn, sont prêts à PASSER EN FORCE pour aboutir à leurs fins.

Nous rappelons :
Que les opposants au barrage ont déposé plusieurs recours légaux qui remettent en cause la légalité du déboisement et dont l’examen est imminent,
Que des défenseurs de la nature risquent quotidiennement leur santé et leur sécurité,
Qu’ils ne poursuivent aucune intérêt personnel,
Qu’au contraire ils luttent pour LA PRÉSERVATION DE BIENS COMMUNS ET L’INTERET DES FUTURES GÉNÉRATIONS.

Ces agissements intolérables sont la suite logique des multiples violences initiées par le Conseil Général du Tarn et par la Préfecture du Tarn :
Violence digne d’une pays en guerre : Flashball, gaz lacrymogènes, grenades assourdissantes, coups de matraque…
Violences auprès des opposants enterrés pour défendre de leur corps les arbres, qui ont été piétinés et gazés à la lacrymo,
Violences et mises en péril de la vie des écologistes perchés en haut des arbres,
Violences faites à tous les contribuables, spoliés de millions d’argent public au bénéfice d’intérêts privés
Violence à tous les citoyens qui réclament un moratoire au projet de barrage de Sivens et un débat public,
Violences à la forêt de Sivens massacrée jusqu’à en faire une désert.

A tous ceux qui tentent de nous intimider par la violence,
nous opposons notre détermination à obtenir
LE MORATOIRE DU PROJET DE BARRAGE DE SIVENS,
L’ARRÊT DES VIOLENCES MILITAIRES
et
UN DEBAT PUBLIC !!

Collectif Tant qu’il y aura des Bouilles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s