[Mardi 9 septembre] Point sur situation

Une mission sans moratoire n’instaure pas un dialogue…

COMME ON VOIT DE DIALOGUE RIEN!!! LA DESTRUCTION DE LA FORÊT SE POURSUIT!!!  APPEL A TOUS HORS ZONE A PROTESTER DEVANT PREFECTURES ET AUTRES LIEUX DE POUVOIR ET A MENER ACTIONS DE SOUTIEN!!! ARRET IMMEDIAT DE DESTRUCTION DE LA FORET BIEN ENTAMEE SEMAINE DERNIERE. MORATOIRE DU BARRAGE!!!

Le point à 13h20

9h00 à la ZAD : Des GIGN (4) très équipés et entourés de PSIGs et GM veulent déloger 3 militants-es de 2 plateformes perchée à 18 mètres du sol. Ils menacent de tirs de flashballs si les résistants ne descendent pas. Un zadiste perché rappelle qu’ils sont à 2 doigts de la bavure policière et tente de les calmer. Au pied des arbres des tronçonneuses dégagent autour des arbres.

9h30 à ALBI : Devant le Tribunal action visuelle de militants, collectif Testet, Bouilles, zadistes ensemble.

10h24 à la ZAD : Des militants zadistes et un journaliste de FR3 partent voir sous les plateformes en passant par « Barat »

10h31 à ALBI : 50 opposants OCCUPENT le COnseil Général 81, dont grévistes de la faim -depuis le 27 août- pour réclamer MORATOIRE ET ARRET DES DEBOISEMENTS et réponses aux nombreuses questions des opposants.

10h40 à ALBI : Grosses VIOLENCES à l’intérieur du CG81. Pendant ce temps un gréviste de la faim s’est perché sur la façade du CG81 au niveau du 1er étage.

11h17 à ALBI : Evacuation des militants par les forces de l’ordre avec matraquages, coups de pieds, dans l’enceinte même du CG. INOUI !!! Une personne embarquée en Garde A Vue. Les militants-es improvisent un pic-nic devant le CG pour protester. Attenyte du rendu du Tribunal à 13h30 pour expulsion Cabane « Contre-Temps ».

12h43 à la ZAD : 2 des 3 militants-es perché-ées ont été descendus par GIGN, la 3ème au vu de l’arbre et de la hauteur leur donne du fil à retordre. Les militaires font leur pause casse-croûte au pied de l’arbre. Les 2 autres zadistes repartent libres. Pas de médias présents, pas assez de témoins, le journaliste s’est perdu dans la Zad.

                          Les machines et bûcherons sont là et plus nombreux qu’hier!!!

13h00 à la ZAD : la militante perchée répond par téléphone aux questions de journaliste de Reporterre. Le son de l’interview est diffusé sur radio locale Canal Sud à 13h15.

Merci Kalzadud

jamais-abandonner2On sait pas trop ce qu’il se passe. Carcenac est en fuite. La Dépêche du Midi repasse en fonctionnement « collaboration » comme au bon vieux temps de « La Dépêche » avant 1944.

[10h] Les soldats font leur sale boulot, le seul contact au téléphone a parlé trois secondes pour dire qu’il était sous les bottes d’un soldat. C’est la merde ! Courage les copain-e-s !

Une nouvelle page pour interpeler les partisans du modèle passéiste productiviste : Interpeler les dévastateurs.

À lire :

Publicités

4 réflexions au sujet de « [Mardi 9 septembre] Point sur situation »

  1. Détruire la nature et les arbres c’est nous détruire nous mêmes. Et certains sont assez cyniques pour le savoir et le faire quand même. Je soutiens les grévistes de la faim.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s