Le Contre temps, histoire d’une cabane

Plusieurs personnes vivaient là. Il faut dire que sur la ZAD, certain-e-s n’ont rien qu’un sac à dos dans leur vie. D’autres ont un camion. Alors une cabane en dur, c’est Babylone ! Depuis lundi 1er septembre, les soldats de l’armée se livrent à du pillage sur les affaires et des exactions sur les personnes. Au « contre temps », un huissier aurait du venir selon les règles légales, mais les soldats se sont tout permis : rentrer dans la cabane, asperger le lit de gaz lacrymos (dès lundi), briser des vitres, détruire et voler le matériel. Si vous avez des témoignages filmés ou pas, faites-nous les parvenir.

Le soldat (celui de derrière) qui a ouvert la porte du contre temps et qui a gazé le lit

Le soldat (celui de derrière) qui a ouvert la porte du contre temps et qui a gazé le lit

J’ai vu personnellement le gendarme en photo ci-dessous ouvrir la porte de la cabane et décharger copieusement sa gazeuse sur le lit à l’intérieur. Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de filmer la scène que j’ai observée à une dizaine de mètres.

Advertisements

5 réflexions au sujet de « Le Contre temps, histoire d’une cabane »

  1. Ils ne prennent pas de gants quand ils rentrent dedans, ni se prennent les pieds dans le tapis à priori. Attention ce sont de vrais brutes assermentées…Cela me rappelle quand ils ont attaqué la chat-teigne au petit matin du 23 novembre 2014. Tenez bon et appelez à un rassemblement plus vaste que l’on vienne en cars, à vélo à cheval. C’est la rentrée rentre dedans du gouvernement à tout bout le champs…..Tenez bon.

  2. Ping : Monsieur Vals, réagissez! | Liberté, Égalité, Fraternité, Décroissance

  3. Ping : Monsieur Valls, réagissez! | Liberté, Égalité, Fraternité, Décroissance

  4. Ping : Monsieur Valls, réagissez! | Liberté, Égalité, Fraternité, Décroissance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s