[Vendredi 28 Février] les naturalistes à l’attaque des espèces protégées

Ce Vendredi 28 Février des naturalistes accompagnés d’une vingtaine de militaires sont venus sur la zone humide du Testet pour faire des prélèvements d’espèces. Une dizaine de militant.e.s étaient sur place au moment de leur arrivée, au lendemain de l’expulsion destruction de la Bouillonnante et pendant le procès à Albi.

Un agrion de mercure, dont l’habitat naturel est menacé par le barrage.

Un « naturaliste » a capturé des « Agrions de Mercure », insecte classé espèce protégée. En vrai, c’est le naturaliste qui était protégé par 25 gendarmes habillés en vert militaire !

Advertisements

Une réflexion au sujet de « [Vendredi 28 Février] les naturalistes à l’attaque des espèces protégées »

  1. Le terme de « naturaliste » recouvre tous les scientifiques et les adhérents d’asso naturalistes… En l’occurrence les personnes qui interviennent.sont des salariés d’un bureau d’étude commis par le CG et la CACG. (Pascal naturaliste ayant participé aux inventaires dans le cadre de la défense de la zone humide).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s